PEP Floresco taux fixe

lsasport 18:32 - 12.02.2011 0

Bonjour à toutes et tous,

je sais le PEP n'existe plus au sens où on ne peut plus en souscrire.. mais il se trouve que j'en ai souscrit un en 2003 à la banque populaire, nom de code "PEP Floresco Monétaire Fidelité".

Les caractéristiques sont les suivantes (selon mon contrat) :
Durée : 10 années
Echéance : 24/05/2013
Versement initial le 24/05/2003 : 1000 euros

Rémunération (c'est sur ce point que porte mon msg)
Taux nominal 1er palier (de 0 à 8 ans) : 4,000%
Taux nominal 2eme palier (de 8 à 10 ans) : 5.8%

Article des conditions générales :
"pep taux fixe et pep fidelité : pour les sommes inscrites dans le programme d'épargne mentionnées dans les conditions particulières, la banque s'engage à servir, chaque année et pour toute la durée du programme d'épargne, un intérêt dont le taux est indiqué dans les conditions particulières"

Autre article de ces memes conditions générales :
"PEP taux fixe et PEP Fidelité : le taux est fixé contractuellement pour dix ans à partir du jour de la souscription"

=> je n'ai aucun document intitulé "conditions particulières" autre que le document qui précise les taux déja cités

J'ai un exemplaire d'avenant de versement exceptionnel datant du 07/09/2007 pour un montant de 2000 euros, et qui précise que le taux du versement est de 4.000%

Je n'ai aucun autre avenant pour les autres versements exceptionnels effectués..

Mon "problème" est le suivant : je redécouvre ce placement un peu oublié et me rends compte qu'il rapporte effectivement 4% avant PS, ce qui, pour un placement "sans risque" (je ne parle pas de la sortie en rente) est pas mal du tout.
Je redécouvre aussi le fameux 2eme taux, de 8 à 10 ans qui est de 5.8%, ce qui me donnerait du 5,08% nets apres PS.. à compter du 24/05 de cette année.

vous me voyez venir... je me dis qu'il serait temps de l'alimenter (j'y ai versé en tout 10000 euros, soit loin du plafond de 92000 euros), et meme si à l'issue des 10 ans les conditions générales me précisent que les conditions de rémunération seront revues, je me dis tout betement que j'ai 5% à faire pendant 2 ans sans risque..

1er contact avec la banque en question sur la possibilité d'effectuer un versement complémentaire, et je suis tres surpris par la réponse :

1) d'abord une phrase qui dit ceci :
"Tous les versements complémentaires exceptionnelles ont une rémunération qui varie. Il faut alors regarder dans votre contrat : à titre d'exemple, en 2003 le versement effectué à rapporté 4% brut, en 2004, le versement exceptionnel a rapporté 3.30% brut, en 2006 plusieurs versements , plusieurs rémunérations : 4.30% et 3.50%"

Je suis stupéfait, j'ai un PEP taux FIXE... et je n'ai pas les avenants correspondants !

2) une seconde phrase dans la réponse :
"Effectivement votre versement initial à l'ouverture d'environ 1260€ est rémunéré entre l'ouverture et son 8ème anniversaire ( 24/05/2011) à 4% brut .
A partir du 25/05/2011, la rémunération sur le montant du versement initial passera à 5.80% brut"

D'abord mon versement initial est de 1000 et pas 1260, ça m'inquiète quand à la connaissance de mon dossier de la part de ma banque, et surtout..

Où est il ecrit dans mon contrat que seul le versement initial bénéficierait de 5.8% ?

j'avoue que c'est une interprétation tout à fait à l'avantage de la banque mais qui n'est ecrite explicitement nulle part.. sauf à considérer que le papier mentionnant le versement initial n'est pas le contrat, mais juste un reçu sur ce versement là..

Sur l'avenant de 2007 (le seul en ma possession), effectivement le taux "2eme palier" n'est pas cité de nouveau et je sens que j'ai eventuellement mal compris, ce n'est pas "toutes les sommes présentes sur le PEP bénéficieront de 5.8% entre 2011 et 2013" mais "les sommes qui auront plus de 8 ans", soit, par définition, seul le versement initial..
Je maintiens que ça ne m'a pas été expliqué oralement comme ça et que le document est plutot flou..
Si quelqu'un a des arguments sur ce point précis..


Par contre sur le fait que le taux "change pour chaque versement", là je pense que j'ai eu une réponse erronée... sinon les articles cités ici des conditions générales ne veulent rien dire !

Le plus "drole" : lorsque je reprends mes releves annuels, je vois le montant des intérets bruts puis nets apres PS, et effectivement ça ne fait jamais 4%, toujours un peu plus..

Je ne sais meme pas si les intérets sont calculés par quinzaine ou par jour.. ce qui peut expliquer les différences avec mon tableau excel

Bref, comment puis-je me battre sur ce sujet ?

merci à tous par avance

Laurent

Réponses au sujet

mamm0uth 19:45 - 12.02.2011 0

PEP Floresco taux fixe
d'abord, je ne pense pas que tu pourras te battre ..

la somme initiale à 5,8 a généré des intérêts capitalisés ce qui explique peut être les 1260 euros ..
des sommes procurant su 5,8 d'autres du 4, d'autres du 3,3 ceci explique peut être ton "un peu plus que 4 %

des calculs complexes ..

garde ton pep, à 10 ans, s'il rapporte plus que le fonds euros d'une AV, maintient le où il est.
s'il rapporte moins, transfère le dans un pep assurance en ligne, où tu pourras consacrer un petit pourcentage à des UC

mais surtout, garde le .

lsasport 13:54 - 13.02.2011 0

PEP Floresco taux fixe
merci Mammo0uth pour votre réponse.. mais !

J'ai bien compris qu'il fallait garder ce PEP car effectivement tres peu taxé (seuls les PS, pas de 7.5% en sortie comme une AV), et permettant de toucher une rente non imposable, etc..

D'autre part, si j'effectue un retrait entre 8 et 10 ans, ça cloture mon PEP, par contre si j'effectue un retrait apres 10 ans, je ne peux plus le réalimenter mais je ne perds pas son fonctionnement.

Reste à voir le taux qui me sera proposé lors de la reconduction au dela de 10 ans...et effectivement je pourrai le transférer au cas où..

Tout cela est bien sympathique.. mais ça ne répond pas à mes 2 questions principales..

1) j'ai un contrat "bancaire" à taux fixe, c'est ecrit noir sur blanc, donc pourquoi ma conseillère me répond elle que "ça dépend des versements" ??
 => dois-je comprendre que pour un versement donné, sa rémunération sera fixe pendant toute la durée de vie, mais que chaque versement a son propre "taux fixe" ?? c'est un peu tordu comme conception..

2) je ne comprends pas l'histoire des 1260 de versement initial vs les 1000 pour expliquer les 5.8...

Ci dessous les timings exact de mes versements :

24/05/2003 versement initial : 1000 euros
07/01/2004 versement compl: 3000 euros
20/02/2004 versement compl: 1000 euros
31/05/2006 versement compl: 1000 euros
07/12/2006 versement compl: 1000 euros
01/09/2007 versement compl: 2000 euros
19/02/2009 versement compl: 1000 euros

Total versé : 10 000 euros
Valeur actuelle : 12 104.56

details des intérets versés :
01/01/2004 (donc sur les 1000 versés le 24/5/2003)
  => 24 euros bruts, ps de 2.4, net 21.60

Rien que sur ce 1er versement, je ne comprends pas les 24 bruts :
si ça fonctionne par quinzaine, alors puisque le versement a lieu le 24/05, ça commence à generer des intérets sur la 1ere quinzaine de juin, et j'ai donc 7 mois pleins.
1000 * 4% * 7 /12 = 23.33, pas 24

si ça fonctionne au jour le jour, alors puisque le versement a lieu le 24/05, il y a 221 jours, soit
1000 * 4% * 221 / 365 = 24.22, pas 24..

Plus drole, au 31/12/2004 (avec les versement du 07/01/2004 et du 20/02/2004) :
je ne sais pas comment ils arrivent à 204.38 euros bruts sur mon relevé.. mais surtout, il est ecrit "ps 10.3% : 20.73 euros"..
euh, chez moi 204.38 x 10.3 ça ne fait pas 20.73...

Et en fait, pour chaque relevé annuel, si je fais un décompte par quinzaine, j'ai systematiquement moins que sur mon relevé, et si je suis par jour, je m'en approche mais il m'est impossible de retomber sur les memes chiffres..

Selon les relevés de la banque, j'ai cumulé 2104.56 nets d'intérets (2373.94 bruts): je dois vraiment etre nul en excel car impossible de reconstituer ces montants sauf effectivement avec des taux différents..

Suis-je alors en droit de demander, pour chaque versement un papier qui précise le taux ?

Pour l'instant c'est "à mon avantage".... mais si je veux verser cette année et qu'on m'annonce que le taux est de 3.2% par exemple alors que j'ai un contrat qui parle de taux fixe, je fais quoi ?

je sais je suis pointilleux.. mais j'aimerais comprendre.. ;)

Laurent

mamm0uth 16:39 - 13.02.2011 0

la différence de taux
n'est pas une différence entre taux actuariel et taux nominal ?

maintenant , comme je t'ai dit, ça m'étonnerait que tu aies une réponse .. les formules de calcul sont des formules complexes où le conseiller lambda ne met pas le petit doigt ..

bon courage ..

mamm0uth 14:28 - 18.02.2011 0

je pense , isaport, que c'est les ps
qui ont évolués au fil du temps

mamm0uth 14:29 - 18.02.2011 0

qui ont évolué, pardon ...

lsasport 21:22 - 04.03.2011 0

non mamm0uth
ce ne sont pas les evolutions de PS..
Si vous lisez mon post, je parle bien des intérets bruts, avant PS.

Par ailleurs pour les PS, oui j'ai les bons chiffres année par année, et meme sur les taux de ps, ils ne savent pas compter.

Alors, taux nominal vs taux actuariel ?
J'ai aussi fait les calculs sous excel, ça ne colle pas..

Apres 10 jours sans réponse de ma conseillère, j'ai insisté, et elle me répond qu'elle est "généraliste", donc en gros qu'elle n'y connait rien, moins que moi en tous cas, et qu'elle ne peut que me transmettre la réponse du "siège"...

J'en suis à devoir scanner mon contrat car évidemment pas de copie à l'agence, et à lui envoyer...

On marche sur la tete dans les banques, on appelle ce genre d'employé un "conseiller".. ça n'est pas mieux qu'un guichetier de la poste... ça ne sert à rien, vive les banques en lignes..
Qui plus est pour l'appeler c'est un numero surtaxé en 0892, et au final elle ne sert qu'à relayer mes mails vers le siège... qui n'a toujours pas répondu au bout de 2 mois d'ailleurs sur une question sur les primes CEL / PEL...

Vive la bpvf !

lsasport 17:02 - 01.04.2011 0

la conseillère..
dont je tairais le nom mais la pauvre, quand j'ai fini par etre tres désagreable par mail, en exigeant le nom du directeur de l'agence et un contact direct, m'a répondu au tél : "je suis une generaliste, là dès que c'est précis je demande au siège".. (c'etait début mars)
3 semaines apres rien n'a bougé, mes 3ke toujours en attente sur mon compte courant pour être versés sur ce PEP..
Je relance il y a 10 jours, je finis par mettre en copie la directrice de l'agence, mais rien n'y fait, personne ne bouge, ni sur mon PEP ni sur des questions de prime PEL / CEL posées mi janvier.

Au passage le 7 avril on a su me prélever les "frais de gestion de compte", un véritable scandale.

25 mars, nouveau mail, et là on m'explique que la directrice veut bien me recevoir, mais on ne me propose que des jours de semaine sinon pour un samedi faut attendre début mai.

La conseillère m'avoue d'ailleurs qu'elle quitte l'agence, elle a du avoir une promo...

Je refuse de reporter à fin avril début mai, je propose un rdv tel en semaine, mais non, la directrice veut me "recevoir"...

De toutes façons j'ai toutes les traces, je monte un dossier pour UFC et le médiateur, et je ne les lacherai pas.

M7025553 17:26 - 01.04.2011 0

Trois cas incroyables pour ma part
Dans trois établissement différents

Une caution bancaire sur loyer que le banquier refuse de débloquer alors que l'autorisation lui a été envoyée par le propriétaire depuis trois mois . Le locataire a quitté les lieux depuis et a bien entendu son état des lieux en bonne et due forme .

Un gros contrat d'assurance vie impossible à récupérer

un contrat jeune , souscrit sur la tête d'un mineur voici 15 ans . Le mineur en question a aujourd'hui 30 ans et veut récupérer les fonds placés pour acheter un appartement : impossible . Les excuses multiples les plus variées et les plus fantaisistes sont données , mais cela fait plus d'un mois que çà dure ..
Pour poster un message dans le forum vous devez être membre Boursorama.
Cliquez ici pour vous connecter ou devenir membre.