Zynga arrive en France avec CityVille

le
0
L'éditeur de jeux pour les réseaux sociaux va proposer CityVille en cinq langues, dont le français.

Valorisée récemment à plus de 5,5 milliards de dollars, la «jeune pousse» de San Francisco vise l'international. Zynga Game Networks, fondée par Marc Pincus, a décidé de développer son prochain jeu CityVille pour les réseaux sociaux, dans cinq langues à la fois. Une première. Les versions en anglais, français, italien, allemand et espagnol seront disponibles dans «quelques semaines» sur Facebook et le site Internet «cityville.com».

Son jeu FrontierVille accueille 28 millions d'utilisateurs par mois et l'ensemble de ses titres (dont MafiaWars et FarmVille) draînent 225 millions de joueurs actifs chaque mois.

LIRE AUSSI :

» Les jeux sur Facebook attisent les convoitises

» Conflit d'intérêts autour du «social gaming»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant