Zurich sur son 31 pour le premier sacre de Franck Ribéry ?

le
0
Zurich sur son 31 pour le premier sacre de Franck Ribéry ?
Zurich sur son 31 pour le premier sacre de Franck Ribéry ?

Une fois de plus, Zurich revêtira son plus bel habit de lumière pour accueillir la cérémonie de remise du Ballon d'Or. Comme chaque année à la même époque, tout le gratin du football sera au rendez-vous au Palais des Congrès de la ville pour célébrer le meilleur joueur du monde. Trois joueurs sont en lice pour remporter le 44eme Ballon d'Or de l'histoire. Franck Ribéry, bien sûr, mais aussi le quadruple tenant du trophée, Lionel Messi, ainsi qu'un ancien lauréat et grand perdant des précédentes éditions, Cristiano Ronaldo. Vainqueur avec le Bayern Munich de tous les trophées majeurs qui ont fait l'année 2013, Ribéry partait grand favori pour la gagne. Avant que la FIFA, estimant que le nombre de votes n'était pas suffisamment élevé, décide de prolonger la date limite pour voter. Or le même jour, Cristiano Ronaldo, déjà sensationnel toute la saison avec le Real Madrid, devenait le héros de la qualification du Portugal aux dépens de la Suède pour la Coupe du Monde au Brésil. De quoi relancer totalement les chances de « CR7 » pour coiffer le Français sur le poteau même si du côté du clan Ribéry, on continue d'y croire comme jamais. Contrairement aux années passées, Messi, freiné par plusieurs blessures, part de son côté avec un léger handicap par rapport aux deux autres finalistes.

Sous les yeux de Pelé et Zidane

Le gala débutera à 18h30 mais les premiers invités sont attendus dès 17h00 sur le tapis rouge. Des personnalités de tout domaine ont reçu le carton d'invitation. On devrait donc retrouver dans la salle des célébrités du monde du cinéma, de la musique et des people du monde entier. Evidemment, le football sera très bien représenté, avec non seulement les nommés mais aussi de nombreuses légendes qui ont écrit l'histoire du ballon rond d'aujourd'hui et d'hier. Le roi Pelé, Franz Beckenbauer et Zinédine Zidane ont notamment confirmé leur présence à Zurich. Neymar, la jeune star brésilienne du FC Barcelone, ou encore Mia Hamm, l'une des meilleures joueuses du monde aujourd'hui en retraite, seront là eux aussi. Au-delà du clou de la soirée, la remise du Ballon d'Or FIFA, cette cérémonie couronnera également les autres héros et héroïnes de cette année 2013. Chez les femmes, la Brésilienne Marta, l'Allemande Nadine Angerer et l'Américaine Abby Wambach se disputeront le titre de meilleure joueuse de l'année. Sera également décerné le prix d'entraîneur de l'année dans le football féminin. Il concerne l'entraîneur de Wolfsburg, Ralf Kellermann, la sélectionneuse allemande, Silvia Neid, et son homologue suédoise, Pia Sundhage. Les entraîneurs du football masculin seront eux aussi à l'honneur. Avec trois grands coachs comme vainqueurs potentiels : Sir Alex Ferguson, Jupp Heynckes et Jürgen Klopp. Les deux premiers ont pris du recul depuis quelques mois mais n'en constituent pas moins les grands favoris.

Le Brésil à la fête avant l'heure

Mais seront également remis lundi soir dès 18h30 le Prix du Président de la FIFA, le Prix du Fair-Play et le Prix Puskas récompensant le plus beau but de l'année. L'équipe-type de l'année 2013 sera également dévoilée lors de cette cérémonie de gala aux fortes couleurs brésiliennes. A 150 jours du coup d'envoi de la Coupe du Monde, il sera en effet beaucoup question de ce Mondial disputé sur les terres de la Seleçao. Et outre Pelé, vainqueur de la compétition en 1958, 1962 et 1970, Amarildo, sacré champion du monde avec le Brésil en 1962, Carlos Alberto (1970), Bebeto (1994), Cafu (1994 et 2002) et Ronaldo (1994 et 2002 également) honoreront de leur présence le Palais des Congrès de la capitale du canton de Zurich. Accompagnée de Ruud Gullit, Fernanda Lima, brésilienne elle aussi, présentera la cérémonie lundi soir. A la fois mannequin, actrice et présentatrice vedette à la télévision brésilienne, la jeune femme d'1,78 m aux mensurations parfaites (85-59-85) avait fait un carton récemment lors du tirage au sort de la Coupe du Monde. La fiancée du top-model brésilien Rodrigo Hilbert avait opté ce soir-là pour un décolleté très plongeant qui avait fait beaucoup parler. Reprise de volée pour ce choix vestimentaire jugé trop sexy et même indécent dans certains pays, Melle Lima a promis qu'elle jouerait davantage la carte de la sobriété lundi soir. « Je suis désolée pour ce qui s'est passé. Je n'ai voulu offenser personne. Mon but n'était pas de créer une polémique. J'ai bien retenu la leçon et je vais faire attention à ma robe pour la cérémonie du Ballon d'Or. » A quelques heures du coup d'envoi de la cérémonie, le suspense est total? Rendez-vous lundi à 18h30 sur Football365 pour suivre l'événement en direct.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant