Zurich Insurance réfléchit à une offre sur le britannique RSA

le , mis à jour à 12:07
0

* Les intervenants de marché évoquent une offre à $5,5 mds * RSA se refuse à tout commentaire * Le titre RSA bondit de 14%, l'action Zurich perd 1% (Actualisé avec cours de Bourse, commentaire d'analyste) par Katharina Bart et Simon Jessop ZURICH/LONDRES, 28 juillet (Reuters) - Zurich Insurance a annoncé mardi réfléchir à une offre sur l'assureur britannique RSA Insurance RSA.L , provoquant ainsi un bond de quelque 14% de l'action de ce dernier à la Bourse de Londres. Vers 09h20 GMT, le titre RSA avançait de 14,2% à 499,8 pence, enregistrant ainsi sa meilleure performance depuis six ans et demi et affichant l'une des plus fortes hausses de l'indice Stoxx 600 .STOXX . De son côté, le titre Zurich Insurance perdait 0,91% à 293,70 francs suisses tandis que l'indice regroupant les valeurs européennes de l'assurance .SXIP prenait 1,17%. En cas de rapprochement entre les deux groupes, il s'agirait du dernier épisode en date d'un mouvement de consolidation dans le secteur des assurances, déclenché essentiellement par un durcissement de la régulation. Le mise en place imminente d'une nouvelle réglementation européenne, relatives aux sommes que doivent mettre de côté les assureurs pour se protéger des futurs secousses de marché, conduit ainsi nombre d'acteurs à chercher à diversifier leurs sources de revenus. "Zurich prend note des récentes spéculations de marché relatives à RSA Insurance Group et confirme que l'entreprise évalue une offre potentielle", précise dans un communiqué l'assureur suisse, qui pèse 44,6 milliards de francs suisses (46,3 milliards d'euros) en Bourse. Avant son envolée de ce mardi, RSA représentait, au cours de clôture de lundi, 4,4 milliards de livres (6,2 milliards d'euros) en Bourse. "Cette annonce n'équivaut pas à une ferme intention de faire une offre et donc aucune garantie ne peut être apportée au sujet de la possibilité d'une offre", a poursuivi Zuricj Insurance. RSA s'est à ce stade refusé à tout commentaire. LE FT ÉVOQUE UNE OFFRE DE ZURICH À 5,5 MILLIARDS DE LIVRES Selon le Financial Times, Zurich envisage une offre valorisant RSA à 5,5 milliards de livres, soit 550 pence par action. Selon les analystes de Barclays, Zurich dispose d'une trésorerie de trois milliards de dollars et est en mesure de contracter jusqu'à cinq milliards de nouvelles dettes. En mars, des sources ont dit que RSA étudiait une vente de ses activités en Amérique latine. ID:nL6N0WJ3GI Après des avertissements sur résultats en série, provoqués notamment par un scandale comptable au sein de sa filiale irlandaise, RSA a embauché Stephen Hester, ancien directeur général de Royal Bank of Scotland RBS.L , pour redresser ses activités. Ce processus a, à ce stade, surtout été le fait de cessions d'actifs. Eamonn Flanagan, analyste chez Shore Capital, a estimé que Zurich s'était déjà, à ses yeux, intéressé par le passé au dossier RSA. "Nous n'étions guère favorables à un scénario de démantèlement de RSA (...) mais une offre pour l'ensemble du groupe a du sens", a-t-il ajouté. Au début du mois, ACE ACE.N , un autre assureur suisse, a annoncé son intention de racheter son concurrent Chubb CB.N , spécialisé dans les biens et dommages pour sa clientèle fortunée, pour 28,3 milliards de dollars (25,5 milliards d'euros), pour améliorer ses marges bénéficiaires dans un contexte de vive concurrence. ID:nL8N0ZH4NM (Benoît Van Overstraeten pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant