Zoom sur l'Audi victorieuse des 24 Heures du Mans

le
0
L'Audi R18 e-tron quattro, première voiture de course hybride victorieuse des 24 Heures du Mans, comme vous ne l'avez jamais vue.

Exposée lors d'un séminaire technique consacré aux futures technologies actuellement développées par Audi, cette R18 e-tron quattro coupé en deux dans le sens de la longueur révèle tout d'abord l'inconfortable position de conduite que doivent aujourd'hui adopter les pilotes de course.

La R18 est un prototype mais elle propose un poste de conduite aussi inconfortable que celui d'une F1. Voilà donc comment les pilotes sont casés à bord des voitures de courses les plus récentes. Dans les épreuves d'endurance où se produisent de nombreux changements de pilote, il faut une souplesse de félin pour parvenir à se glisser à bord et s'extraire rapidement de l'étroit cockpit.

Efficacité oblige, l'aérodynamique prime sur le confort. En raison de la faible hauteur de l'Audi (1,03 m), son pilote se retrouve presque allongé avec le dos très incliné. On note surtout que ses jambes sont relevées et ses pieds placés nettement plus haut que ses fesses. Pour les aérodynamiciens, l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant