Zones de sécurité prioritaires: le difficile pari de Valls

le
0
INFOGRAPHIE - Le ministre de l'Intérieur a annoncé la création dès septembre de zones prioritaires. Mais avec des moyens constants.

Ces zones de sécurité prioritaires (ZSP) avaient été une des promesses de campagne de François Hollande. Les quinze premières ont été dévoilées samedi dernier par le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls. Ce nouveau dispositif vise à juguler la délinquance. Un pari compliqué en l'absence de moyens supplémentaires.

Cibler les priorités

En créant une carte des zones de sécurité prioritaires, le ministère de l'Intérieur souhaite porter une attention particulière à des secteurs précis confrontés à différentes formes de criminalité. À charge pour les acteurs locaux de sélectionner les principaux types de délinquance pour une action ciblée. «Ils devront décider de concentrer leurs efforts sur quatre objectifs au maximum. Ce peut être par exemple les cambriolages ou encore l'économie souterraine», explique-t-on Place Beauvau, qui, au passage, indique vouloir rompre avec la politique du chiffre. «Atteindre à tout prix des taux d'élucidation souhaités en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant