Zone euro : le pacte de compétitivité s'allège

le
0
INFO LE FIGARO - Le président Van Rompuy a proposé lundi aux membres de la zone euro un pacte de compétitivité édulcoré en vue d'un compromis le 11 mars.

Le «pacte de compétitivité» si cher à l'Allemagne va-t-il faire long feu? Conscient des fortes réticences soulevées par les propositions de Berlin, le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a dévoilé lundi à huis clos ses propositions pour remédier à la crise de la dette dans la zone euro. Un document qui devrait permettre le compromis, en édulcorant les idées initialement poussées par l'Allemagne et la France.

Le plan, qui devra être officiellement soumis aux dirigeants des dix-sept lors d'un sommet exceptionnel le 11 mars, n'est encore qu'au stade du document de travail. Il avait été commandé par Paris et Berlin le 4 février à l'issue d'un sommet houleux, les autres États membres ayant très mal accepté de se retrouver devant le fait accompli d'un «diktat» allemand.

Trois indicateurs clés

Plutôt que de risquer un nouveau clash le 11 mars, potentiellement désastreux pour la zone euro à l'heure où les doutes reviennent sur les marchés, les

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant