Zone euro : le casse-tête financier chypriote

le
0
A la veille de l'élection d'un nouveau président chypriote, l'Europe peine toujours à trouver un terrain d'entente pour sauver le pays. » Chypre : la crise financière au c?ur de la présidentielle

L'euro fait face a un nouveau casse-tête financier et, comme souvent, il est d'autant plus intraitable qu'il semblait inoffensif au départ. La Grèce, qui pèse moins de 2 % du Produit national brut de la zone monétaire, est restée au bord de l'abîme pendant trente mois. Depuis huit mois, c'est au tour de Chypre, une économie dix fois plus petite encore. Et rien n'indique que l'Allemagne, l'Eurogroupe et le FMI ont rapproché d'un iota leurs positions, sans oublier un pays lourdement engagé dans les banques de l'île: la Russie.

L'élection du successeur de Demetris Christophias, à partir du 17 février, doit faire sauter l'obstacle intérieur numéro 1 à une discussion sérieuse avec la troïka (UE-BCE-FMI). Malgré la menace d'une banqueroute, le seul président commu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant