Zone euro : la Lettonie devient le 18e pays membre

le
3
Zone euro : la Lettonie devient le 18e pays membre
Zone euro : la Lettonie devient le 18e pays membre

La Lettonie est officiellement devenue dans la nuit de mardi à mercredi le 18e membre de la zone euro, malgré de fortes réticences de la population de ce pays de deux millions d'habitants. Avec les feux d'artifice saluant à minuit l'arrivée du Nouvel An, les Lettons ont dit adieu à leur devise nationale, le lats, introduit en 1993 pour remplacer le rouble de l'ère soviétique. La Lettonie est ainsi le deuxième pays balte et le quatrième pays ex-communiste de l'Europe centrale et orientale à adopter la monnaie commune, après la Slovénie en 2007, la Slovaquie en 2009 et l'Estonie en 2011.

Peu après minuit, le Premier ministre letton, Valdis Dombrovskis, et son homologue estonien, Andrus Ansip, ont pris part à une cérémonie à la banque publique Citadele de Riga, alors que des foules se pressaient au centre-ville. Valdis Dombrovskis a symboliquement retiré d'un distributeur un billet de 10 euros. «C'est une grande opportunité pour le développement économique de la Lettonie», a-t-il déclaré, insistant sur la nécessité de dépenses «responsables» pour éviter un endettement excessif, clé de toute réussite future selon lui.

Bientôt la Lituanie aussi

Le pays avait espéré adhérer à l'euro dès 2008, mais la crise mondiale a ruiné cet espoir, le produit intérieur brut (PIB) letton chutant de 25% en 2008-2009, la plus grave récession au monde, à la suite de laquelle Riga est parvenu à réaliser un redressement économique spectaculaire. «Grâce à ces efforts, la Lettonie entrera dans la zone euro plus forte que jamais, envoyant ainsi un message d'encouragement à d'autres pays engagés dans un processus d'ajustement économique difficile», a déclaré à Bruxelles le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

La Lituanie devrait suivre en 2015, complétant le trio balte des anciennes républiques soviétiques dans une zone euro qui n'est pas encore tout à fait sortie d'affaire alors que cinq pays ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le mercredi 1 jan 2014 à 18:10

    L'UE ouvre ses portes aux tr availleurs roumai ns et bul gares

  • guyguy19 le mercredi 1 jan 2014 à 10:02

    Sincères condoléances.

  • breton.e le mercredi 1 jan 2014 à 09:44

    ils ne savent pas dans quelle pétrin ils se sont mis