Zone euro/La dette publique représentait 87,4% du PIB au T3 2011-Eurostat

le
0

BRUXELLES, 6 février (Reuters) - Les derniers indicateurs macroéconomiques de la zone euro :

* LEGER RECUL DE LA DETTE PUBLIQUE DANS LA ZONE EURO

6 février: La dette publique des Etats membres de la zone euro a légèrement reculé pour représenter 87,4% du produit intérieur brut (PIB) au troisième trimestre 2011, contre 87,7% à la fin du deuxième trimestre 2011, selon des statistiques publiées lundi par Eurostat. (voir IDnL5E8D61KI )

La dette publique des Etats de l'Union européenne a en revanche légèrement augmenté et a représenté 82,2% du PIB, contre 81,7% au trimestre précédent.

Il s'agit de la première publication de cette nouvelle statistique.

* Pour le communiqué Eurostat en PDF:

http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/2-06022012-AP/FR/2-06022012-AP-FR.PDF

* AMÉLIORATION DU MORAL DES INVESTISSEURS EN FEVRIER

6 février - Le moral des investisseurs s'est nettement amélioré en février, soutenu par l'opération de prêts à trois ans mené en décembre par la Banque centrale européenne, montrent lundi les résultats de l'enquête mensuelle du cabinet d'étude Sentix.

L'indice Sentix ressort en hausse de 10 points pour le mois de janvier à -11,1. Les économistes et analystes interrogés par Reuters attendaient un chiffre de -15 après -21,1 en janvier.

Le sous-indice des anticipations ressort à -6,3 contre -23,5 le mois dernier, affichant ainsi son plus haut niveau depuis mai dernier.

* VENTES AU DÉTAIL EN BAISSE DE 0,4% EN DÉCEMBRE

3 février - Les ventes au détail dans la zone euro ont diminué de 0,4% en décembre par rapport à novembre, selon les chiffres publiés vendredi par Eurostat, alors que le marché attendait une hausse de 0,3%.

Il s'agit de la plus forte baisse pour cette période des achats de fin d'année depuis trois ans (décembre 2008), qui marquait le début de la grave récession ayant suivi la crise financière.

C'est aussi le deuxième mois de baisse des ventes de détail. Elles avaient reculé de 0,4% en novembre.

Sur un an, la baisse de décembre est de 1,6% (-1,3% attendu), après un recul de 1,5% en novembre.

Ces ventes en diminution sont à mettre en regard du taux de chômage de 10,4% atteint en décembre dans la zone euro dans un contexte de hausse des prix qui reste proche de 3%.

Tableau de la statistique ID:nB5E7JV01Y

* LES PRIX PRODUCTEURS BAISSENT COMME ATTENDU EN DÉCEMBRE

2 février - Comme attendu par les économistes, les prix à la production en zone euro ont reculé de 0,2% sur un mois en décembre à la faveur d'un recul des prix de l'énergie, montrent jeudi les statistiques d'Eurostat.

En novembre, ils avaient augmenté de 0,2% (chiffre confirmé) d'un mois sur l'autre.

En rythme annuel, les prix producteurs ont grimpé de 4,3%, là aussi conformément aux attentes, après +5,4% en novembre (révisé de +5,3%).

Les prix de l'énergie ont baissé de 0,4% sur un mois, même s'ils bondissent de 9,5% sur un an.

Tableau de la statistique ID:nB5E7JV01X

* INFLATION STABLE DE 2,7% EN JANVIER

1er février - Le taux d'inflation annuel est resté stable en janvier dans la zone euro, demeurant pour le deuxième mois d'affilée à 2,7%, ce qui est conforme au consensus.

La hausse du chômage a provoqué une réduction des dépenses des ménages, poussant les entreprises à ne pas augmenter leurs prix, voire à les réduire.

Les économistes anticipent un ralentissement de l'inflation dans les mois qui viennent, plusieurs pays de la région subissant une récession cette année, deux éléments susceptibles d'encourager la Banque centrale européenne (BCE) à réduire encore les taux, peut-être dès ce mois-ci.

Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ

Les indicateurs des mois précédents EZ-Indicateurs-FA

Tous les indicateurs du G7 G7TODAY

Consensus des indicateurs de la zone euro EUROLANDFEB

((Service économique. Tel 01 49 49 53 87. paris.equities@news.reuters.com))

* Pour l'agenda des résultats, double-cliquer sur RESF/US

* Pour les changements de recommandations, cliquer sur

RCH/US

NEW YORK, 6 février (Reuters) - Principales valeurs à suivre lundi à Wall Street :

* HASBRO HAS.O a publié lundi un bénéfice du quatrième trimestre tout juste supérieur aux anticipations des analystes qui elles-mêmes avaient été abaissées.

Le numéro deux américain du jouet a publié un bénéfice par action de 1,06 dollar (consensus: 1,05 dollar) contre 99 cents un an auparavant.

Le bénéfice net total ressort à 139,1 millions de dollars contre 140 millions et le C.A. de 1,33 milliard de dollar contre 1,28 milliard.

Hasbro anticipe une hausse du BPA et du C.A. en 2012, hors effets de change.

* GENERAL MOTORS GM.N veut porter sa marge bénéficiaire à 10% au cours des prochaines années, bien au delà des quelque 6% actuels, a déclaré son directeur financier Daniel Ammann au Wall Street Journal. ID:nL5E8D60Q2

Si GM parvient à réaliser cet objectif, il pourrait générer jusqu'à 15 milliards de dollars (11,47 milliards d'euros) de bénéfices et enregistrer un bénéfice net de 10 milliards de dollars (7,64 milliards d'euros), en se basant sur le chiffre d'affaires de GM de l'année dernière.

* GOLDMAN SACHS GS.N a l'ambition de croître davantage en Europe, déclare le directeur général délégué de la banque d'affaires américaine, cité par un journal suisse.

ID:nL5E8D50DH

* Le conseil d'administration de MICRON TECHNOLOGY MU.O a nommé Mark Durcan directeur général au lendemain du décès du patron Steve Appleton dans un accident d'avion.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant