Zone euro-La croissance à 0,3% au T3, sous le consensus

le
1

BRUXELLES, 13 novembre (Reuters) - La croissance économique dans l'ensemble de la zone euro a été légèrement plus faible qu'attendu au troisième trimestre en raisons de performances décevantes en Italie, aux Pays-Bas, au Portugal et en Finlande, montre la première estimation publiée vendredi par Eurostat. Le produit intérieur brut (PIB) des 19 pays ayant adopté la monnaie unique a augmenté de 0,3% sur la période juillet-septembre par rapport au trimestre précédent, et de 1,6% en rythme annuel. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 0,4% d'un trimestre sur l'autre et de 1,7% en rythme annuel. Le chiffre de 0,3% annoncé par Eurostat pour la zone euro est le même que celui publié quelques heures plus tôt pour les deux principales économies de la région, l'Allemagne et la France. ID:nL8N1381FE ID:nL8N13658H Mais la croissance n'a été que de 0,2% en Italie et de 0,1%aux Pays-Bas, tandis que le PIB portugais stagnait et que l'économie finlandaise se contractait de 0,6%. Dans l'ensemble de l'Union européenne, le PIB a augmenté de 0,4% sur juillet-septembre par rapport aux trois mois précédents, et de 1,9% sur un an, précise Eurostat. Tableau de la statistique ID:nB5N11A013 Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ Le communiqué d'Eurostat http://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/7075225/2-13112015-BP-FR.pdf/1fc5ecc6-4c00-4862-87b5-96e6dc702893 ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^> (Jan Strupczewski; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SM7 le vendredi 13 nov 2015 à 11:30

    Mouais ! C'est pas gaillard comme croissance, pas de très bonne augure pour la baisse du chômage tant espérée par un certain candidat qui a mis pour condition à sa candidature 2007 une baisse ''crédible'' du chômage dès 2006. Reste toutefois à définir ce qu'il entend par ''crédible'' !