Zone euro : l'embellie est en marche

le
8
Grâce à son action, la BCE est parvenue à restaurer des conditions de financement plus favorables, pour les États mais aussi les entreprises. (© BCE)
Grâce à son action, la BCE est parvenue à restaurer des conditions de financement plus favorables, pour les États mais aussi les entreprises. (© BCE)

Cette fois-ci, plus aucun doute n'est permis : la zone euro est en voie d'accélération. Toutes les enquêtes de conjoncture le signalent. Celle auprès des directeurs d'achat (PMI) a continué de progresser en mars, tant dans l'industrie que dans les services. L'indice composite est ressorti à 54,1 en mars (contre 53,3 en février), au plus haut depuis près de quatre ans.

L'institut Markit, qui réalise l'enquête, s'attend ainsi à «la plus forte croissance économique de la région depuis mai 2011». Pour l'ensemble du premier trimestre, il voit le PIB de la zone euro enregistrer une croissance de 0,3%, «favorisée par une expansion de 0,4% en Allemagne et par des signes de reprise en France». Du côté des ménages, le regain d'optimisme est plus franc encore. L'indice de confiance des consommateurs, publié par la Commission européenne, s'affiche au plus haut depuis 2007. 

Reprise auto-entretenue ? 

Depuis 2008, la zone euro a connu deux épisodes de récession et est restée, globalement, à la traîne de l'économie mondiale. Mais elle semble enfin sur de bons rails. Deux chocs externes providentiels jouent en sa faveur : le décrochage de l'euro (-22% depuis mai face au dollar) et la chute de l'or noir.

Bloc "A lire aussi"

Mais ce n'est pas tout. «En 2012, la même baisse du prix du pétrole ou la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 le jeudi 2 avr 2015 à 11:24

    Parce que l'embellie elle est partout en Europe....sauf en France où la courbe s'inverse de plus en plus.

  • M3435004 le jeudi 2 avr 2015 à 11:23

    L'alternance aussi !

  • Berg690 le jeudi 2 avr 2015 à 11:02

    Impeccable! pourvu que ça dure.

  • frenchto le jeudi 2 avr 2015 à 10:45

    Reprise, tu parles. Ce qui va se passer c'est que l'allemagne va produire plus de voitures que nos beaufs vont acheter et on aura toujours autant de chomeurs

  • bedseb le jeudi 2 avr 2015 à 10:31

    0,3% de croissance sur un PIB truqué, chômage, petit commerce qui meurt, entreprendre deviens très très chère, ont mange et respire des cochonneries; belle avenir....

  • ceriz le jeudi 2 avr 2015 à 10:29

    la france: pays massacré par les impôts ! le taux le plus elevé du monde! pour nourrir nos 600000 élus , parlementaires , préfets , et hauts fonctionnaires qui vivent comme des monarques ......privilèges à abolir! qui osera? le peuple?

  • Raf07Ard le jeudi 2 avr 2015 à 10:19

    Le problème c'est que le choc providentiel qu'est la chute des cours du pétrole, favorable pour nous, risque de l'être moins pour les Etats-Unis qui sont un des moteurs fondamentaux de la reprise au niveau mondial ...mais je suis d'accord sur le fait que le contexte est favorable pour une reprise en Europe. Mais pour les Européens la reprise ne sera une réalité que lorsque l'on aura un peu partout le taux de chômage qu'ont actuellement les Allemands ou les Autrichiens.

  • RaDiuM69 le jeudi 2 avr 2015 à 10:18

    On nous vend du rêve comme on nous a vendu la crise...On fait la météo et on joue avec le moral des personnes, dans quel but ? Gagner de l'argent et contrôler les personnes ...Pathétique !