Zone euro-Inflation à -0,2% en décembre, une première depuis 2009

le
1

BRUXELLES, 7 janvier (Reuters) - Les prix à la consommation ont baissé de 0,2% sur un an en décembre dans la zone euro, principalement sous l'influence des prix de l'énergie, selon la première estimation publiée mercredi par Eurostat. Cette baisse des prix, plus forte que prévu puisque les économistes prévoyaient en moyenne un repli de 0,1%, marque un décrochage par rapport à l'inflation de 0,3% en novembre et vient accentuer les pressions sur la Banque centrale européenne (BCE) pour qu'elle lance un programme de rachat d'obligations souveraines afin de soutenir l'activité dans la zone euro. L'indice des prix à la consommation n'avait plus été en territoire négatif depuis octobre 2009, quand il s'était établi à -0,1%. Hors énergie et alimentation, l'indice marque toutefois une hausse de 0,7% sur un an, comme en novembre et octobre. Les prix de l'énergie ont chuté de 6,3%, après un recul de 2,6% en novembre, alors que les prix sont demeurés stables pour l'alimentation et le tabac (contre 0,5% en novembre) ainsi que pour les biens industriels hors énergie (contre -0,1% en novembre), a précisé Eurostat. La seule hausse annuelle concerne les services, en augmentation de 1,2%. L'inflation dans la zone euro est inférieure à 1% - limite en-dessous de laquelle la BCE parle de "zone de danger" - depuis octobre 2013. La banque centrale tient sa prochaine réunion monétaire le 22 janvier et pourrait annoncer à cette occasion un programme de rachat de dette souveraine sur le marché secondaire, comme l'a laissé entendre son président Mario Draghi le 1er janvier en affirmant que l'institution "agirait" si l'inflation restait trop faible trop longtemps. ID:nL6N0UG0JM Tableau de la statistique ID:nB5N0TE00H (Jan Strupczewski, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ccondem1 le mercredi 7 jan 2015 à 11:36

    Magnifique, QE obligatoire ! ;-)