Zone euro-Impact "négligeable" d'un taux négatif sur les banques

le
1
    FRANCFORT, 6 octobre (Reuters) - L'impact du taux de dépôt 
négatif de la Banque centrale européenne (BCE) sur les banques 
de la zone euro est "négligeable", estime l'agence Scope 
Ratings, l'évaluant à 0,02% de leurs actifs. 
    L'agence, qui émet surtout des notations pour les banques, 
estime donc que ce taux de dépôt de -0,40% coûterait aux banques 
de la zone euro 5,6 milliards d'euros par an. 
    Un coût "supportable" pour les analystes Marco Troiano et 
Chiara Romano.  
    "Il équivaut à 0,02% environ de l'actif total des banques de 
la zone euro (30.600 milliards d'euros au 30 juin 2016) ; 
l'impact est donc négligeable au niveau cumulé sur les 
rendements des actifs (et des fonds propres)". 
    Cette estimation repose sur l'hypothèse que la liquidité 
excédentaire, soit la différence entre les dépôts auprès de la 
BCE et les réserves obligatoires, atteigne 1.400 milliards 
d'euros en mars 2017. 
    C'est à cette date que le programme de rachats d'actifs de 
la BCE, qui représente 80 milliards d'euros mensuels, doit en 
principe prendre fin. 
     
    Graphiques sur la liquidité excédentaire de la zone euro: 
    http://reut.rs/1PS1qZj  
    http://reut.rs/1PS7D7A and http://reut.rs/1T68P94. 
     
 
 (Francesco Canepa, Wilfrid Exbrayat pour le service français, 
édité par Marc Joanny) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KRIST17 il y a 2 mois

    et encore, à la condition qu'à la fin du QE on soit toujours en taux négatifs.....