Zone euro : baisse de l'encours des titres d'OPCVM au deuxième trimestre

le
0
(NEWSManagers.com) - En juin 2011, l' encours de titres émis par les OPCVM non monétaires de la zone euro était inférieur de 6 milliards d' euros à celui enregistré au trimestre précédent en mars2011, selon les dernières statistiques communiquées par la Banque centrale européenne. Cette diminution s' explique par un recul de la valeur des titres, qui a été partiellement compensé par les émissions nettes.
L' encours de titres émis par les OPCVM non monétaires de la zone euro est ressorti en baisse à 5.758 milliards d' euros en juin 2011, après 5.764 milliards en mars 2011. Sur la même période, l' encours de titres émis par les OPCVM monétaires de la zone euro a diminué, revenant de 1.077 milliards d' euros à 1.050 milliards.
Les souscriptions nettes de titres d' OPCVM non monétaires de la zone euro se sont inscrites à 60 milliards d' euros au deuxième trimestre2011, tandis que les souscriptions nettes de titres d' OPCVM monétaires se sont établies à ?21milliards.
En ce qui concerne la ventilation par stratégies de placement, le rythme de progression annuel des titres émis par les fonds " obligations" est ressorti à 5,5% en juin 2011, et les souscriptions nettes se sont élevées à 9 milliards d' euros au deuxième trimestre. S' agissant des fonds " actions" , le taux de croissance annuel est ressorti à 4,9% et les souscriptions nettes à 24 milliards d' euros. Pour les fonds " mixtes" , le taux de croissance s' est établi à 5,3% et les souscriptions nettes à 8 milliards d' euros.

S' agissant des actifs des OPCVM monétaires de la zone euro, le taux de variation annuel des titres autres que des actions s' est établi à ?6,9% en juin 2011 et les souscriptions nettes à ?35 milliards d' euros au deuxième trimestre (au sein de cette rubrique, les souscriptions portant sur les titres émis par les résidents de la zone euro sont ressorties à ?30 milliards d' euros).

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant