Zone euro : 700 milliards pour le fonds d'aide permanent

le
0
Les ministres européens des Finances ont trouvé, ce lundi, un accord sur le financement du futur Mécanisme européen de stabilité.

À Bruxelles

La zone euro met la dernière main à son plan anticrise. Lundi à Bruxelles, les ministres des Finances ont fixé à 700 milliards la base totale de capital du futur mécanisme permanent d'aide aux pays endettés (MES). Comme promis, le dispositif aura ainsi une force de frappe de 500 milliards d'euros. Mais contrairement au fonds actuel (Fesf), il proposera des prêts meilleur marché aux pays en grande difficulté financière.

«Cela permet un fonds solide et simple, qui peut s'expliquer aux marchés», a affirmé la ministre française Christine Lagarde. À trois jours du sommet de jeudi et vendredi, les Européens veulent convaincre les marchés de leur capacité à fournir un remède exhaustif à la crise de la dette.

Un saut quantitatif avait déjà été franchi au début du mois, avec des décisions volontaristes: augmentation de la force de frappe du Fesf à 440 milliards d'euros de capacité de prêts (contre 250 actuellement) et possibilité d'achat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant