Zodiac Aerospace: énième crash sur fond de profit warning.

le
2

(CercleFinance.com) - Zodiac Aerospace boit le calice jusqu'à la lie. Sans surprise, les investisseurs accusent le coup au lendemain d'un nouveau profit warning, 3 mois à peine après la fixation des guidances, ce qui donne à s'interroger sur la crédibilité du management.

Bon dernier du SBF 120, l'équipementier aéronautique dévisse de 22,1%, soit une perte de 31,2% depuis le 1er janvier et de pratiquement 53% en un an. Sa capitalisation boursière ressort à environ 4,37 milliards d'euros à l'heure où nous écrivons ces lignes.

Rappelons que Zodiac Aerospace traîne comme un boulet ses déboires au sein de ses activités 'Aircraft Interiors', lesquels n'ont pas peu contribué à la chute de 47,9% du bénéfice net part du groupe à 184,8 millions d'euros au titre de l'exercice 2014/2015 et sont la cause de l'ajournement de l'objectif d'une marge opérationnelle courante de l'ordre de 10%.

Fixé pour l'exercice en cours, celui-ci ne sera pas tenu, a admis le groupe, qui sans pour autant l'enterrer a invoqué un effort soutenu de transformation et de redressement industriel s'étalant sur une durée plus longue que prévu. Une manière de dire - d'aucuns diraient de confirmer - que non, tous les problèmes de livraison rencontrés dans la branche 'Sièges', qui lui ont notamment fait perdre American Airlines, n'ont pas encore été résolus.

A cet égard, la société poursuit actuellement le déploiement de son plan de transformation 'Focus', lequel a pour objectif la refonte complète des systèmes de production et a été lancé pour tirer les enseignements de la crise survenue dans ce segment. Zodiac Aerospace poursuit en parallèle la mise en oeuvre des plans de redressement déjà en place dans ses activités 'Aircraft Interiors'.

'Ces plans ont pour objectif le rétablissement des performances de livraisons en termes de délai et de qualité', a rappelé la société dans son communiqué, mais il n'en demeure pas moins que le calendrier du redressement devrait s'étaler sur une période plus longue que les 18 mois initialement prévus.

Un vrai cauchemar pour des opérateurs qui ont de quoi être franchement inquiets et qui sont plus que jamais dans le flou puisque, comme l'a souligné Oddo dans une note, la progression de 200 points de base de la marge opérationnelle au titre du prochain exercice n'a de surcroît pas été confirmée.

Jusqu'ici à l'achat, l'analyste est désormais 'neutre' sur la valeur. Zodiac Aerospace a de son côté annoncé qu'il reviendra plus en détail sur ses plans de transformation et de redressement au plus tard lors des prochaines publications de chiffre d'affaires semestriel (le 15 mars prochain) et de résultats (le 20 avril). On ne saurait être plus laconique.

(G.D.)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • berco51 il y a 10 mois

    A ce prix j'ai acheté

  • pasmerci il y a 10 mois

    Mr ZARROUATI dehors, d'autres ont perdu leur poste pour moins que ça. Là c'est de l'incompétence!!!