Zlatan Ibrahimovic ne digère pas l'arbitrage

le
0
Zlatan Ibrahimovic ne digère pas l'arbitrage
Zlatan Ibrahimovic ne digère pas l'arbitrage
Actuellement en stage avec la sélection suédoise, Zlatan Ibrahimovic n'a toujours pas digéré l'arbitrage du match à Bordeaux, le 15 mars dernier. Ni celui à Chelsea quatre jours plus tôt.

Malgré ses excuses répétées, Zlatan Ibrahimovic n'a toujours pas digéré l'arbitrage du match à Bordeaux (2-3, 29eme journée de Ligue 1), le 15 mars dernier. Actuellement en stage avec la sélection suédoise, l'ancien joueur de l'Ajax Amsterdam ou encore du Milan AC n'a d'ailleurs pas hésité à le faire savoir. « Je suis sanctionné à la place de l'arbitre pour des erreurs qu'il a faites, a expliqué la star parisienne, qui a été convoqué le 9 avril par la Commission de discipline de la LFP. Je me contrôlais parfaitement. Ça ne change rien que je sois filmé ou pas. » Autre sujet épineux : son expulsion à Chelsea. « Je vais être plus sanctionné pour un carton rouge injustifié que l'arbitre pour son erreur. Je ne peux que prendre les choses comme elles viennent, jouer au football et marquer des buts. »

« Je me plais bien en France »

Zlatan Ibrahimovic (33 ans) est également revenu sur ses déclarations sur la France (« Pays de merde ») et le Suédois reste fidèle à sa ligne de conduite. « Je me plais bien en France et tout le reste, ce sont des conneries, a-t-il confirmé ce mercredi. J'aime être en France et je vais y rester. Si ce n'était pas le cas, je n'y aurais pas joué aussi longtemps et je n'aurais pas renouvelé mon contrat (ndlr : jusqu'en juin 2016). Je ne comprends pas ce qui a été dit dans les médias, que je voulais quitter Paris. Ils veulent me jeter mais cela n'arrivera pas. Ces critiques de journalistes ou de ministres me démangent mais ne m'affectent pas. »

Un avenir en pointillés

En revanche, présenté sur le déclin par certains observateurs, Zlatan Ibrahimovic ne sait pas s'il poursuivra sa carrière à l'issue de son bail avec l'actuel leader du championnat de France. Aujourd'hui, il veut simplement se concentrer sur les prochaines échéances avec notamment le quart de finale de la Ligue des Champions contre le FC Barcelone. « J'ai toujours dit que je jouerai tant que je pourrai rester au top et ne pas vivre sur mon nom quand il s'agit de football, a poursuivi l'ex-Intériste. Ce ne sera pas facile face à Barcelone mais ce sera stimulant. C'est dommage que je ne puisse pas jouer le match aller. » Et pour le coup, tout le monde est d'accord avec lui.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant