Zlatan Ibrahimovic a failli être tué par un serial killer

le
0
Zlatan Ibrahimovic face à Guingamp, le 8 mai dernier.
Zlatan Ibrahimovic face à Guingamp, le 8 mai dernier.

La terreur des terrains de foot a échappé à un destin funeste, révèle le quotidien suédois Skånska Dagbladet sur son site internet. Dans son autobiographie, Peter Mangs, un tueur en série ayant sévi à Malmö, la ville d'où est originaire Zlatan Ibrahimovic, affirme en effet avoir voulu frapper un grand coup en s'attaquant au footballeur. "Ça aurait fait beaucoup de bruit si je l'avais descendu", raconte-t-il dans son livre.Le tueur, auteur de plusieurs fusillades mortelles pour des motifs xénophobes entre 2003 et 2010, a traumatisé Malmö. Ce jour-là, il croise sur sa route la Ferrari rutilante de Zlatan Ibrahimovic, garée n'importe comment. "Une attitude typique d'un homme venant des Balkans", écrit-il. Il identifie l'international suédois et décide alors de s'en prendre à lui. "Assassiner Zlatan, cela me semblait être une bonne histoire pour les médias".Zlatan, pas un "Suédois type"Peter Mangs fonce alors chercher son arme, comme le raconte le site d'informations suédoises en anglais TheLocal.se, et revient sur les lieux. Mais c'est raté pour le tueur - et tant mieux pour Zlatan Ibrahimovic - : le footballeur et sa Ferrari ont disparu entretemps. Le serial killer de 43 ans, qui a été condamné à la perpétuité pour plusieurs meurtres et tentatives de meurtres, n'agissait pas au hasard. Il ciblait dans Malmö des personnes à la peau "foncée", qui ne ressemblaient pas au "Suédois type". Tel l'attaquant du PSG, d'origine Bosniaque...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant