Zippo se diversifie jusqu'au prêt-à-porter

le
0
La marque veut vendre d'ici à cinq ans plus de barbecues, vêtements et parfums masculins que de briquets.

Le mythique briquet rechargeable au clic métallique soufflera en 2012 ses 80 bougies. À Bradford, en Pennsylvanie, son lieu historique de fabrication, 13 millions d'exemplaires en laiton chromé sont produits chaque année. L'objet reste fidèle à lui-même: un boîtier rectangulaire, aux coins doucement arrondis pour une prise en main plus agréable, avec clapet à charnière.

(Crédits photo: DR)
(Crédits photo: DR)

George Duke, petit-fils du fondateur, George Blaisdell, veille à préserver cette identité et l'indépendance d'une entreprise à 100% familiale. Le directeur des stratégies monde, David Warfel, parcourt, lui, la planète, pour accélérer le lancement international de nouveaux produits. En effet, si les briquets représentent encore plus de 99% des ventes Zippo, le reste vient d'allume-feu et autres accessoires déjà vendus, mais en petite quantité et, pour l'instant, aux États-Unis seulement.

Mais d'ici à 2013, la marque distribuera, jusqu'en Europe, et notamment en Fra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant