Zimbabwe-Toutes les manifestations interdites pendant 15 jours

le
0
    HARARE, 1er septembre (Reuters) - Les autorités du Zimbabwe 
ont interdit toutes les manifestations dans la capitale, Harare, 
durant les 15 jours à venir, par crainte de troubles à l'ordre 
public, a déclaré jeudi le gouvernement. 
    Les opposants au président Robert Mugabe sont encouragés ces 
derniers temps par la colère grandissante de l'opinion face à 
l'effondrement économique, face aux pénuries d'argent liquide et 
à la montée du chômage. Des violences ont éclaté vendredi 
dernier, la police tirant des gaz lacrymogènes sur des 
dirigeants de l'opposition et sur des centaines de manifestants. 
 
 (MacDonald Dzirutwe; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant