Zimbabwe - L'armée prend le pouvoir, Mugabe "sain et sauf"

le
0
    HARARE, 15 novembre (Reuters) - L'armée zimbabwéenne a dit 
mercredi avoir pris le pouvoir dans le pays dans le cadre d'une 
action ciblée visant des "criminels" entourant le président 
Robert Mugabe, assurant que le dirigeant de 93 ans ainsi que sa 
famille étaient "sains et saufs". 
    Dans une brève allocation prononcée sur la chaîne de 
télévision nationale, dont se sont emparés des soldats dans la 
nuit de mardi à mercredi, un porte-parole de l'armée a dit 
s'attendre à un retour de la "normalité" dès qu'elle aura 
accompli sa "mission". 
    Une source gouvernementale a dit que l'armée avait arrêté le 
ministre des Finances Ignatius Chombo, un membre de premier plan 
de la "Génération 40 (G40)", une frange plus jeune de membres du 
parti au pouvoir Zanu-PF, emmenée par la femme du président 
Grace, qui entend succéder à son mari. 
 
 (MacDonald Dzirutwe, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant