Zika-Les femmes enceintes priées d'éviter les zones touchées

le
0
    GENEVE, 9 mars (Reuters) - L'organisation mondiale de la 
santé (OMS) a conseillé mardi aux femmes enceintes d'éviter les 
zones touchées par l'épidémie due au virus Zika, qui sévit 
notamment en Amérique latine et aux Antilles.  
    L'OMS les invitaient jusqu'ici à éviter les déplacements qui 
ne sont pas indispensables.  
    Elle recommande en outre aux femmes enceintes dont les 
partenaires sexuels vivent où se rendent dans des secteurs 
affectés à utiliser des préservatifs ou à pratiquer l'abstinence 
pendant la durée de leur grossesse. 
    De plus en plus d'éléments accréditent l'existence d'un lien 
entre le Zika et des troubles du développement foetal, comme la 
microcéphalie, ou des affections neurologiques telles que le 
syndrome de Guillain-Barré.  
    "Les cas de Zika pendant la grossesse produisent clairement 
des troubles très graves. Il est important que nous prenions des 
mesures de santé publique fortes sans attendre des preuves 
définitives", a souligné Margaret Chan, directrice générale de 
l'OMS, lors d'une conférence de presse.    
 
 (Stephanie Nebehay et Tom Miles, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant