Zika-Le Kenya pourrait refuser d'envoyer des athlètes à Rio

le
0
    NAIROBI, 9 février (Reuters) - Le Kenya a menacé mardi de ne 
pas envoyer de délégation à Rio où se disputeront les Jeux 
olympiques d'été du 5 au 21 août 2016 à moins qu'on ne lui 
garantisse que ses athlètes ne seront pas exposés au virus Zika 
qui s'y propage rapidement. 
    "Evidemment, nous n'allons pas prendre de risque en envoyant 
des Kényans là bas si le virus Zika atteint le niveau 
d'épidémie. Ils doivent nous garantir que le pays est sûr", a 
déclaré à Reuters Kipchoge Keino, chef du Comité olympique 
Kényan. 
    L'Organisation mondiale de la Santé a qualifié le 1er 
février le virus Zika, transmis par des moustiques et qui serait 
à l'origine de malformations néonatales, d'urgence de santé 
publique.       
 
 (Drazen Jorgic,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant