Zika : la France restreint à son tour les dons du sang des voyageurs

le
0
Le moustique Aedes aegypti, vecteur du zika, dans un laboratoire de Fort-de-France, en Martinique.
Le moustique Aedes aegypti, vecteur du zika, dans un laboratoire de Fort-de-France, en Martinique.

Avec 18 cas de Zika importés en France métropolitaine, la ministre de la santé Marisol Touraine a annoncé plus de contrôle sur les dons du sang.

Avec déjà dix-huit cas de Zika importés en France métropolitaine, selon la ministre de la santé Marisol Touraine, la prévention de cette maladie doit aussi passer par un contrôle renforcé des dons du sang, en France métropolitaine ou dans les départements d’Amérique concernés.

« Nous faisons en sorte de vérifier que les dons de sang ne sont pas contaminés par le virus Zika, a déclaré la ministre, dimanche 7 février, au Grand rendez-vous Europe1 - Le Monde - iTélé. Ce qui veut dire que quelqu’un qui revient d’une zone où il y a le Zika ne peut pas donner son sang avant vingt-huit jours et que sur place, dans les départements français d’Amérique, tous les dons du sang sont testés. »

La semaine dernière, les autorités canadiennes avaient elles aussi annoncé une suspension des dons du sang pendant vingt-et-un jours pour les voyageurs revenant des zones les plus à risques, tandis que la Grande-Bretagne avait imposé une période de vingt-huit jours d’attente, après des recommandations de l’Organisation mondiale de la santé dans ce sens.

Pas « d’anxiété inutile » Marisol Touraine a toutefois appelé dimanche à ne pas créer « d’affolement », « d’anxiété inutile ». « Il n’y a pas aujourd’hui de Zika sur le territoire métropolitain », a-t-elle dit – du moins pas en cette saison, où les moustiques vecteurs, du genre Aedes, ne sont pas présents. Dans les territoires d’Amérique français toutefois, le virus « a atteint la Guyane, la Martinique et maintenant la Guadeloupe », a-t-elle r...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant