Zidane dit penser plus au Castilla qu'au Real Madrid

le
0
Zidane dit penser plus au Castilla qu'au Real Madrid
Zidane dit penser plus au Castilla qu'au Real Madrid

Après le nul concédé face à un rival direct pour la montée, Zinédine Zidane a rappelé qu'il aimait son travail actuel de coach du Castilla alors que certains poussent pour le voir succéder à Benitez en équipe première.

Il y avait plus d’effervescence que d’habitude autour du Castilla dimanche. On aimerait croire que ce n’était que parce que la place de leader de la Segunda B se jouait entre les jeunes pousses de Zinédine Zidane et Barakaldo, un des ténors du groupe et favori pour les barrages. Mais après la fessée administrée par le Barça à Rafael Benitez et son équipe, la rumeur avait enflé autour de la nomination rapide de Zinédine Zidane comme numéro un. Du coup, à l’issue de la rencontre, l’ancien capitaine des Bleus, devenu un habile communicant, a répété peu ou prou ce qu’il avait annoncé à Saint-Denis le jeudi 12 novembre : qu’il était heureux à la tête du Castilla, que Benitez était encore bien là et qu’il avait comme objectif de finir, et bien finir, cette saison avec l’équipe dont son fils aîné Enzo est le capitaine.

Heureusement pour Benitez, le résultat nul et vierge de ce dimanche du Castilla n’a pas fait gonfler la pression sur les épaules de l’entraîneur du Real. Un succès avec la manière aurait été un levier de plus pour les adversaires de l’ancien coach de Liverpool. Sur le plan du jeu, les mini-Merengue ont montré de belles choses. De quoi satisfaire le coach français : « Je suis content de ce que nous avons fait contre un adversaire très difficile. Nous avons bien défendu et nous avons eu des occasions claires en première période mais un peu moins en seconde. » Sur le plan tactique, Zidane père avait eu l’idée, face à une équipe compliquée, d’aligner ses deux meneurs Odegaard et Enzo Zidane : « J’ai joué avec eux face à une équipe qui joue bien au football. Il fallait donc laisser des joueurs au milieu. Des joueurs qui évoluent sur les côtés mais qui peuvent se recentrer quand nous avions le ballon. Ensuite, nous avons changé avec les entrées de Cedres et Alvaro. »

Zidane qui parle tactique, c’est bien. Mais qui parle de son rôle d’entraîneur, c’est encore mieux : « L’important pour moi est de travailler avec le Castilla, ré-affirme-t-il sur le site de la Casa Blanca. Je suis très fier de que réalise mon staff et les gamins. C’est difficile parce qu’ils affrontent des équipes qui connaissent très bien cette catégorie et qui font face à des joueurs qui ont beaucoup d’expérience. Il faut mettre cela en avant ! Ils travaillent de façon phénoménale et nous allons continuer sur cette ligne. » Le message est passé : Zinédine Zidane est heureux dans son rôle et espère finir le travail. Mais cela n’empêchera pas les rumeurs d’enfler. Surtout avec l'annonce d'une conférence de presse de Florentino Pérez pour ce lundi à 19h30...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant