Zida promet un gouvernement de transition au Burkina Faso

le
0

OUAGADOUGOU, 3 novembre (Reuters) - Le président par intérim burkinabé, Isaac Zida, a annoncé lundi que l'armée céderait le pouvoir à un gouvernement de transition qui aura à sa tête un dirigeant de consensus. Le président Blaise Compaoré, qui était au pouvoir depuis 1987, a démissionné vendredi après deux journées de grandes manifestations contre son projet d'amender la Constitution pour lui permettre de se représenter à la présidentielle. Samedi, l'armée a porté à la tête du pays le lieutenant-colonel Zida, décision critiquée par l'opposition et les pays occidentaux qui aspirent à un retour des civils au pouvoir. Isaac Zida a fait son annonce devant des diplomates à Ouagadougou et n'a pas donné de calendrier pour la mise en place du gouvernement de transition. "Les pouvoirs exécutifs seront assumés par un organisme de transition, dans un cadre constitutionnel auquel nous veillerons scrupuleusement", a-t-il dit aux diplomates. (Mathieu Bonkougou; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant