Zeid (Onu) demande à l'UE davantage de voies de migration légale

le
1

GENEVE, 14 septembre (Reuters) - Le Haut Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad al Hussein, a appelé lundi les Européens à augmenter les voies d'immigration légale et de se doter de politiques communes pour faire face à l'arrivée de réfugiés. "Nous avons besoin de canaux d'immigration légale et de relocalisation élargis, deux mesures qui éviteraient des morts et réduiraient les trafics", a-t-il dit en ouverture d'une réunion du Conseil des droits de l'homme de l'Onu. Le Haut Commissaire, qui s'exprimait à quelques heures d'une réunion des ministres de l'Intérieur des Vingt-Huit, a réclamé la fin des détentions et des "mauvais traitements" infligés aux demandeurs d'asile, notamment les enfants, qui fuient la guerre et les persécutions. Les Etats européens, a-t-il poursuivi, devraient s'appuyer sur "le regain d'humanité" provoqué par la photographie bouleversante du petit Syrien Aylan al Kurdi, mort noyé le 2 septembre alors qu'il tentait avec sa famille de rejoindre l'île grecque de Kos, au large de la Turquie. (Stephanie Nebehay; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kurki le lundi 14 sept 2015 à 11:26

    Il prêche pour sa paroisse !