Zazie : "Florentino va me proposer un château en Espagne"

le
0
Zazie : "Florentino va me proposer un château en Espagne"
Zazie : "Florentino va me proposer un château en Espagne"

Les vœux de Johnny Halliday ont été exaucés : Zazie, son footballeur préféré, a été nommé entraîneur du Real Madrid. Et cette fois, les Merengues semblent enfin entre de bonnes mains. Rencontre exclusive avec la nouvelle patronne de la Maison Blanche, qui s'apprête à y lancer une vraie révolution.

Youtube
Bonjour Zazie, et premièrement, félicitations pour votre nouveau poste ! Quelles ont été vos premières impressions ? Je suis très contente, je ne m'y attendais pas. En même temps, je pense que je suis vraiment la personne de la situation.

Oui, on vous sent assez surprise, et tout le monde l'est. On pensait que l'heure de Zidane était arrivée, qu'est-ce qui a fait la différence selon vous ? Je pense que c'est les conseils de Johnny, lui qui aime beaucoup le foot. Il aime pourtant beaucoup Zizou. Mais comme il avait parlé de moi à la télévision, il se trouve que Florentino Pérez a regardé la télévision, parce qu'il est très occupé comme garçon. Et il est tombé sur ce fameux JT. Donc il s'est dit que puisque j'avais gagné en tant qu'ex-joueur de l'équipe de France, c'était important d'avoir le job à la place de Zizou.

« Ronaldo, on sait que c'est un peu le beau gosse. Je vais tout de suite lui montrer tout mon book de photos, je pense que ça va aussi le calmer »
Un petit message pour Zinédine ? Vous pensez que son tour arrivera un jour ? Écoutez, connaissant Pérez, il y a de fortes chances que je ne fasse pas l'affaire non plus. Peut être que j'irai jusqu'à la fin de la saison prochaine, mais ça va être compliqué quand même. Il faudra faire preuve d'autorité avec les joueurs. Surtout avec Ronaldo, ça va être compliqué. Peut-être que je vais manquer d'autorité, peut-être que finalement, Zidane ferait mieux. Mais pour le moment, il faut respecter les choix de Pérez quand même.

Oui, ça va être une de vos grandes missions, gérer les ego de cet effectif. Comment s'y prépare-t-on ? Oui, c'est compliqué, d'autant plus qu'on a des gens qui sont un petit peu bien payés. Je pense que je vais tout de suite les mettre d'accord, en leur disant que, comme je suis mieux payée qu'eux, en tant qu'entraîneur, ils ne vont pas pouvoir se la couler douce. Bale, il est très sympa, mais c'est quand même exorbitant ce qu'il demande. Donc je pense, comme il y a le fameux mercato qui…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant