Zapatero se replie sur les terres de son enfance

le
0
À 51 ans, Zapatero prépare sa retraite à León. Les travaux de sa future demeure ont déjà débuté.

Du somptueux palais de la Moncloa, siège madrilène du président du gouvernement espagnol, à un pavillon bourgeois au milieu de pas grand-chose, à la périphérie de la ville de Leon. À 51 ans, Zapatero prépare sa retraite; il se replie sur ses terres, avec sa famille. Sans gloire. Le chantier de sa future demeure a commencé. Les ouvriers doivent faire vite: les élections qui désigneront le successeur de l'actuel chef de l'exécutif se tiendront le 20 novembre. C'est sur une parcelle de 670 m², aux confins d'un quartier résidentiel de León, que s'élèvera dans quelques mois la nouvelle maison de José Luis Rodríguez Zapatero. La presse locale parle de cinq chambres et d'une piscine semi-couverte.

León? Une capitale de province (préfecture de département), au nord du pays, où il a passé sa jeunesse. Le fief où il a fait ses études, où il a rencontré son épouse et où il a effectué toute sa carrière politique avant de s'emparer du Parti socialiste (PSOE) en 20

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant