Zalando pourrait fermer ses livres d'ordres plus tôt pour son IPO

le
0

par Arno Schuetze et Alexander Hübner FRANCFORT, 23 septembre (Reuters) - Zalando IPO-ZLDO.F , premier distributeur européen en ligne de prêt-à-porter, envisage de raccourcir la période de souscription en vue de son introduction en Bourse (IPO) face à l'abondance de la demande de titres, apprend-on de sources proches du dossier. Trois sources financières ont dit que la demande avait déjà dépassé l'offre et que Zalando pourrait fermer ses livres d'ordres avec un jour ou deux d'avance. Zalando, qui devrait entrer en Bourse de Francfort le 1er octobre pour l'une des plus grosses IPO du secteur technologique depuis des années, a refusé de commenter ces informations. Preuve que la demande est soutenue, l'action se traite déjà sur le "marché gris" - marché virtuel sur lequel les opérateurs s'échangent un titre avant sa cotation officielle - au-dessus de la fourchette de 18 à 22,50 euros fixée la semaine dernière. La société basée à Berlin compte lever de 507 à 633 millions d'euros, option de surallocation comprise, ce qui valorise la société au plus haut à 5,6 milliards d'euros. Zalando, qui s'était d'abord lancé sur le marché en 2008 comme vendeur de chaussures, propose maintenant des articles de 1.500 marques dans une quinzaine de pays. Cette nouvelle cotation s'inscrit dans un contexte d'engouement du secteur pour la Bourse, avec l'entrée fracassante vendredi à Wall Street du géant chinois de ventes en ligne Alibaba BABA.N . Le groupe allemand de capital risque Rocket Internet, qui a lancé des douzaines de start-up internet, dont Zalando, va aussi lancer son IPO dans les semaines à venir. Zalando a précisé qu'il pouvait déjà tabler sur environ 127 millions d'euros de la part d'investisseurs de premier plan, dont Scottish Mortgage Investment Trust SMT.L . L'opération est co-dirigée par Morgan Stanley MS.N , Goldman Sachs GS.N et Credit Suisse CSGN.VX . Tous les actionnaires existants vont conserver leurs actions, l'IPO étant entièrement composée d'actions nouvelles. La holding suédoise Kinnevik KINVb.ST est le premier actionnaire de Zalando et aura une part de 31,6% du capital à l'issue de l'opération, si la totalité de l'option de surallocation est exercée, suivie par le fonds des frères Samwer, fondateurs de Rocket Internet, qui auront 14,8%. Zalando emploie 7.000 personnes, d'une moyenne d'âge de 29 ans, et réalise 60% de ses ventes en Allemagne, en Suisse et en Autriche. Plus de 40% de son trafic provient d'appareils mobiles et le nombre total de clients actifs a progressé à 13,7 millions au deuxième trimestre contre 11,6 millions un an plus tôt. Le groupe a réalisé au premier trimestre un bénéfice d'exploitation de 12 millions d'euros, le premier de son histoire, sur un chiffre d'affaires de 1,047 milliard d'euros. (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant