Zakarin en costaud, Quintana sombre et Froome assomme le Tour

le , mis à jour à 17:49
0
Zakarin en costaud, Quintana sombre et Froome assomme le Tour
Zakarin en costaud, Quintana sombre et Froome assomme le Tour

par Thomas Guerard (iDalgo)

On attendait une révolte, des attaques, mais cette première étape des Alpes n'aura que confirmé la surpuissance de Froome ou plutôt... la faiblesse de ses adversaires. Tout d'abord, Ilnur Zakarin s'impose en solitaire au sommet de Finhaut-Emosson, après avoir lâché un par un ses coéquipiers d'échappée. Le Russe était le plus fort aujourd'hui, une très belle victoire pour un coureur au fort potentiel. Il devance le Colombien Jarlinson Pantano et le Polonais Rafal Majka. Si ce dernier n'a toujours pas gagné, il a assuré son maillot à pois et sauf accident, il montera sur le podium à Paris pour la deuxième fois de sa carrière. Parmi les favoris, on a toujours pas eu la guerre que l'on attendait. Pourtant, Astana a durci la course pendant les 60 premiers kilomètres et sur la montée finale, mais Fabio Aru n'a pas eu les jambes pour attaquer. Il a cependant réussi à suivre le groupe des favoris, une belle opération pour son premier Tour de France. Le seul à attaquer est finalement Richie Porte. L'Australien a pris quelques secondes d'avance avant d'être rejoint par Christopher Froome, qui a littéralement déposé un Nairo Quintana au bord de l'agonie. Le Colombien qui ne suivra pas l'accélération de Romain Bardet et Adam Yates dans les derniers mètres. Richie Porte et Chris Froome terminent en tête de la course "des favoris", une dizaine de secondes devant Romain Bardet et Adam Yates. Si le Français n'a pas attaqué, il a montré qu'il avait de belles jambes, alors pourquoi pas rêver d'un podium dans ces Alpes qu'il aime tant. Fabio Aru termine à moins de 20 secondes de Froome. Nairo Quintana perd 30 secondes, et Bauke Mollema, deuxième du général, perd 40 secondes. Le podium ne change, Froome reste devant Mollema et Yates, mais compte maintenant plus de deux minutes d'avance. Romain Bardet prend la 5e place du général et rêve d'aller plus loin, Richie Porte est sixième. Demain, un contre-la-montre de 17km, taillé pour les grimpeurs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant