Yvelines : un directeur de maison de retraite accusé de pédophilie

le
0
L'homme, âgé d'une quarantaine d'années, a été mis en examen pour avoir violé une vingtaine d'enfants à l'étranger dans le cadre de voyages humanitaires. C'est le FBI qui a permis de remonter sa piste.

C'est en ouvrant Le Parisien, mercredi matin, que les employés de la maison de retraite Notre-Dame du Pecq (Yvelines) ont appris la «terrible nouvelle»: leur directeur, en poste depuis cinq ans, a été mis en examen et écroué vendredi à la maison d'arrêt de Bois-d'Arcy, soupçonné d'avoir violé une vingtaine d'enfants à l'étranger. «Nous sommes sous le choc. Nous étions sans nouvelles de lui depuis plusieurs jours. Pour le personnel, pour les résidents, c'est une situation très difficile à gérer», explique une employée de l'établissement au Figaro. La justice soupçonne l'homme d'avoir violé et sexuellement agressé des mineurs de moins de 15 ans entre 2001 et 2011 notamment au Sri Lanka, en Égypte et en Tunisie, dans le cadre de voyages humanitaires et touristiques.

L'enquête a démarré en février suite à un signalement du FBI (Federal Bureau of Investigation) transmis aux autorités françaises, indiquant des échanges sur Internet de vidéos pédopornograph

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant