Yvan Muller, la bête noire de Sébastien Loeb

le
0
Une expérience inouïe et un talent au volant qui vaut bien, en circuit (ici à Monza en 2012), celui de Loeb en rallye WRC. La confrontation s'annonce passionnante l'an prochain sur les Citroën en WTCC et Auto-Addict y sera.
Une expérience inouïe et un talent au volant qui vaut bien, en circuit (ici à Monza en 2012), celui de Loeb en rallye WRC. La confrontation s'annonce passionnante l'an prochain sur les Citroën en WTCC et Auto-Addict y sera.

Dimanche dernier, il devenait sur le circuit de Suzuka (Japon) champion du monde pour la quatrième fois. Le Français Yvan Muller est, à 44 ans, un glorieux inconnu. Au moins du grand public qui va apprendre à le découvrir en 2014 au travers d'une rivalité annoncée avec Sébastien Loeb en championnat de voitures de tourisme WTCC .

Celui qui doit se faire forcément un nom est déjà très connu en revanche des passionnés de sport automobile. Surdoué de la piste, mais aussi des courses sur glace, il a touché à peu près à toutes les disciplines avec un égal bonheur et même fait un peu de rallye. Muller, c'est un peu un épouvantail pour le nouveau converti à la piste qu'est Sebastien Loeb. Et comment pourrait-il en être autrement alors qu'il est le pilote le plus titré en WTCC, un jeune championnat d'à peine huit ans, dédié aux véhicules de tourisme. Mais ce titre est "aussi prestigieux qu'un championnat du monde de F1 et de rallye", explique-t-il. L'arrivée de Sébastien Loeb en WTCC avec Citroën contribuera à une exposition médiatique plus conséquente de ce championnat.

Si le grand public va suivre les débuts de Loeb en WTCC, il va apprendre aussi à découvrir Yvan Muller, Alsacien comme Loeb, qui n'a pas attendu pour faire ses preuves. Avant d'entamer les deux dernières étapes de la saison, à Shanghai et Macao (Chine), le pilote déjà titré revient en détail pour Auto-Addict sur sa saison, ses ambitions et ses espoirs dans...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant