YouTube va lancer un service de télévision en ligne

le
0
YouTube va lancer un service de télévision en ligne
YouTube va lancer un service de télévision en ligne

Le géant d'internet YouTube a annoncé mardi le lancement prochain aux Etats-Unis d'un service de télévision en streaming rivalisant directement avec l'offre traditionnelle des chaînes du câble ou à péage.YouTube TV cible ainsi les jeunes générations qui cherchent à regarder de l'info, des films ou des séries grâce à un simple abonnement et une connexion internet.Le service, qui sera pour l'heure réservé aux Etats-Unis, s'adresse à ceux "qui veulent regarder ce qu'ils veulent, quand ils le veulent, de la manière dont ils veulent et sans engagement", a détaillé Susan Wojcicki, pendant une conférence de presse diffusée en streaming.Ses utilisateurs pourront notamment regarder sur leurs appareils connectés (tablettes, téléphones...) les principales chaînes américaines généralistes (ABC, CBS, Fox, NBC...) ainsi que des chaînes de sports et d'autres programmes, a détaillé le groupe.YouTube TV, dont le lancement est prévu dans les prochains mois, coûtera 35 dollars par mois pour un compte ouvert à six utilisateurs différents et viendra concurrencer les "bouquets restreints" proposés par les cablô-opérateurs Dish ou AT&T.Le service, qui devrait à terme être étendu à d'autres pays, permettra également d'enregistrer des émissions pour les visionner ultérieurement.Mais le succès de l'opération dépendra largement de la volonté de Google, qui possède YouTube, de le développer, estime un analyste."Au final, je pense que cela se résumera à la capacité de Google de maintenir son attention sur ce projet, ce qui est important car on a parfois l'impression que Google est capable d'autant de concentration qu'un enfant de quatre ans en plein caprice", a estimé Rob Enderle de Enderle Group.Un autre écueil est celui des droits d'auteurs et de la protection des droits des programmes qui seront diffusés pour éviter leur piratage mais YouTube a déjà mis au point une technique qui permet ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant