YouTube : les stars françaises qui évitent les impôts

le , mis à jour le
2
YouTube : les stars françaises qui évitent les impôts.
YouTube : les stars françaises qui évitent les impôts.

L'optimisation fiscale est à la mode. Après les révélations des Panama Papers, qui ont éclaboussé de nombreuses personnalités du monde de la politique, de la finance ou encore du divertissement, BFM révèle que des stars françaises de YouTube ont elles aussi eu recours à des montages fiscaux pour éviter de payer des impôts.

En septembre dernier, le groupe Mixicom, dont fait partie la SAS Talent Web, chargée de la régie publicitaire de certaines stars de YouTube, était vendu à Webedia. Parmi les actionnaires de cette société, on retrouve Squeezie, Cyprien ou encore Norman, des stars sur YouTube. La vente de cette société leur a rapporté une petite fortune : Cyprien a touché 6,6 millions d'euros, Squeezie 4 millions et Norman 2,2 millions. Comparé à leur mise de départ, le rendement est colossal : huit mois plus tôt, Cyprien avait investi 3 900 euros, Squeezie 3 000 et Norman 1 000.

Un montage fiscal

En toute logique, ces importantes plus-values auraient dû être lourdement taxées : un impôt sur le revenu allant jusqu'à 45 % et 15,5 % de cotisations sociales (CSG et CRDS). Mais juste avant la vente de la société, Cyprien, Norman et Natoo avaient mis en place un montage fiscal pour payer moins d'impôts. Ils ont transféré leurs actions dans une société appartenant à chacun d'eux. Ainsi, ils ne paieront pas d'impôt sur la plus-value, à condition que la moitié de la somme soit réinvestie dans...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mxnagg il y a 8 mois

    la moitie de la somme sera évidement réinvestie dans le Marketing évènementielle via une BigMailonnerie.

  • alalot il y a 8 mois

    Comparer de l’évasion fiscale via des sociétés écrans et une optimisation fiscale tout ce qu'il y a de plus légal, bravo le point ...C'est sûr qu'entre faire un article poubelle versus apprécier que les talents du web soient rémunérés à hauteur de leur popularité au même titre qu'un chanteur/acteur/star de ciné c'est moins vendeur...