Youssou N'Dour, verbatim politique

le
0

Lire notre article : Youssou N'Dour : "Je peux gérer l'Afrique"

Ex-ministre du Tourisme "J'ai conçu un plan de relance du tourisme sur les 5 ans à venir, à hauteur de 100 millions d'euros. En travaillant avec le président Macky Sall, j'ai constaté à quel point il pense à l'ensemble du pays. Or, c'est un plan qui prend en compte la diversité du Sénégal. Si le pays utilise mon plan, le tourisme va décoller. Le budget du ministère du Tourisme, c'était 1 million d'euros, alors que ce secteur représente près de 60 % du PIB. C'est ridicule ! Moi, je suis arrivé à obtenir presque 3 millions d'euros pour 2014."

Le visa obligatoire pour les étrangers

"C'est une décision communautaire, prise au niveau de la Cedeao. Le Sénégal est signataire depuis 2007, mais cela a mis du temps à se mettre en place. Moi, j'ai plaidé pour une année d'exonération pour les touristes. Et je l'ai obtenue, jusqu'en mai 2014. Cela dit, je pense que le visa biométrique est contraignant, il aurait fallu des vignettes, plus faciles d'usage, que l'on aurait achetées à l'arrivée dans le pays et qui auraient donné du travail à la population, fabrication, administration..." Le continent africain "Il faut que l'on aille vers ce que j'appelle la "Nouvelle Afrique", "New Africa", c'est une mentalité qui passe par une harmonisation. Il y a les pays avec des coups d'État, et puis les pays bons élèves. J'ai créé depuis quelques années avec...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant