Yoplait scindrait ses activités pour mieux séduire

le
0
PAI Partners et Sodiaal, les propriétaires à 50% chacun du spécialiste des produits laitiers, envisagent de séparer l'activité opérationnelle de la marque Yoplait. Objectif : permettre enfin à PAI de vendre sa part à un des prétendants de Yoplait.

Après plusieurs années ponctuées de rebondissements dans le dossier Yoplait, le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier, écrit ce jeudi que PAI Partners et Sodiaal - qui détiennent chacune 50% du capital de Yoplait - envisagent de restructurer leur filiale pour tenter de «présenter une proposition "investissable" pour des éventuels acheteurs».

Ce qui bloque toute opération pour le moment, c'est que d'un côté, PAI Partners veut vendre sa part rapidement. Rien d'étonnant puisque la société s'était offert cette participation en 2002 pour 200 millions d'euros et que Yoplait s'est vu proposer quelque1,4 milliard d'euros par Lactalis seul (pas avec Nestlé) mercredi dernier, pour 100% du capital. Une offre rejetée et considérée sous-évaluée.

Mais de l'autre, Sodiaal ne veut pas sortir de Yoplait, ou tout du moins, s'il s'affaiblit au capital, il est hors de question pour Sodiaal de perdre le contrôle du management.

Il compte conserver une

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant