Yoox, poisson pilote des griffes de luxe sur Internet

le
0
Cette société italienne gère 23 e-boutiques dont celles d'Armani, Diesel et Martin Margiela.

Vendredi, jour de son défilé printemps-été 2011 à Paris, la Maison Martin Margiela a ouvert sa boutique sur Internet. Robe à 550 euros ou sac à 1.170 euros deviennent ainsi accessibles en quelques clics. Pour gérer ce site marchand, la griffe française a fait appel à un spécialiste italien de la mode en ligne, Yoox.

Cette entreprise, née voici dix ans, est également partenaire de Diesel (propriétaire de Margiela depuis 2003) et d'une vingtaine d'autres marques en majorité italiennes, d'Armani à Valentino, en passant par Pucci, Marni, Dolce & Gabbana, Cavalli ou, à partir de décembre, Zegna.

Introduit à la fin de l'année dernière à la Bourse de Milan où son action s'est envolée depuis de 60%, Yoox devrait enregistrer un chiffre d'affaires de plus de 200 millions d'euros cette année. Sa croissance dépasse 40% par an. «Mais ce n'est que le début, estime Federico Marchetti, 41 ans, fondateur de Yoox. Le Web ne pèse guère que 1% du chiffre d'affaires

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant