Yoann, exclu du Parc pour avoir contesté la hausse des abonnements

le
0

Abonné depuis deux ans au Parc des Princes, mais supporter de toujours du PSG, Yoann Seddik, franco-marocain de 27 ans, a été exclu du stade, à une demi-heure du quart de finale de Coupe de France PSG-Monaco. La raison : avoir lancé un chant critiquant l'augmentation des abonnements prévu par le club pour la saison prochaine. Porte-voix de la tribune Boulogne, " Casquette " - c'est son surnom au stade - revient sur les événements de mercredi et sur le contrôle très strict exercé par le PSG à l'égard de ses supporters.

Que s'est-il passé mercredi soir lors de PSG-Monaco ? Vers la 50e minute, on décide avec plusieurs supporters de lancer un chant afin de protester contre la hausse du prix des abonnements l'année prochaine. C'était en référence à un mail qu'on avait reçu quelques jours plus tôt disant qu'ils nous demanderaient désormais un supplément de 35 à 45 euros pour les éventuels matchs de quart et demi-finale de Ligue des Champions ou Ligue Europa. J'ai donc chanté " Abonnements trop chers, supporters en colère ". Je ne pensais pas que le chant allait prendre autant d'ampleur mais une bonne partie de la tribune l'a repris. Donc tout le monde a bien entendu. Quelques minutes après, plusieurs stewards viennent me chercher, prennent mon abonnement en photo et l'envoie, au PC. Ensuite, ils me disent qu'ils ont reçu des consignes et qu'ils doivent m'exclure du stade. Ils ajoutent que je vais recevoir d'ici quelques jours un courrier me signifiant une interdiction de stade de trois ans. Quelques supporters ont essayé de s'interposer lors de mon expulsion mais je leur ai dit : " Ne faites pas de scandale, on va essayer de régler ça tranquillement ". Je ne voulais pas qu'il y ait d'autres charges retenues contre moi et puis je ne voulais pas non plus de violence. Je suis quelqu'un de plutôt pacifiste.
Y'a-t-il eu des insultes contre le président du Paris Saint-Germain Nasser Al-Khelaifi (ainsi que le relate Le Monde qui cite un salarié anonyme du PSG, ndlr) ? Absolument pas. Et il n'y en a jamais eues. Je n'ai jamais lancé d'insultes contre qui que ce soit, ni Robin Leproux, ni Nasser, ni même la Ligue ou la FFF. Quand il y a des supporters adverses, il peut arriver qu'il y ait des chambrages avec eux, et s'il y a des insultes envers eux, elles partent spontanément de la tribune. Moi, je ne lance que des chants pour Paris.
Est-ce que c'était la première fois que vous chantiez des chants contestataires ou revendicatifs ? ?Pas du tout, on le fait chaque saison, au moment du réabonnement, pour rappeler au PSG de ne pas trop augmenter les prix. L'année dernière, à peu...


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant