Yémen : vague d'enlèvements sur fond de violences

le
0

Trois jours après le rapt d'un Allemand, un ressortissant britannique a été enlevé lundi matin à Sanaa, où le voisinage de l'ambassade de France a até visé par deux attentats.

Un ressortissant britannique a été enlevé lundi matin à Sanaa. Employé d'une compagnie de services pétroliers, il se trouvait devant une épicerie du quartier diplomatique de Hadda, lorsque des hommes armés à bord d'une voiture l'ont kidnappé, après l'avoir frappé à la tête avec la crosse d'une arme, selon des témoins de la scène.

Les prises d'otages sont fréquentes au Yémen, où l'insécurité règne, y compris à Sanaa, la capitale de ce pays pauvre engagé dans une délicate transition politique, où la branche locale d'al-Qaida multiplie les attentats.

On ignore encore la motivation de ce dernier rapt. Celui d'un Allemand, vendredi, semble avoir des racines crapuleuses, une tribu cherchant à régler ainsi un contentieux avec le régime.

Dans la nuit de dimanche à lundi, le pro...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant