Yémen : une Française enlevée à Sanaa

le
0
La police patrouille devant l'aéroport de Sanaa au Yémen en février 2015 (photo d'illustration).
La police patrouille devant l'aéroport de Sanaa au Yémen en février 2015 (photo d'illustration).

Le ministère français des Affaires étrangères a annoncé mardi l'enlèvement à Sanaa d'une ressortissante française. "Nous demandons que sa libération intervienne dans les meilleurs délais, nous cherchons à la localiser", a déclaré François Hollande devant la presse, en précisant que cette femme était âgée de 30 ans. "Tous nos services sont mobilisés pour localiser et obtenir la libération rapide de notre compatriote", indique pour sa part un communiqué du Quai d'Orsay. "Le centre de crise du Quai d'Orsay est en contact avec sa famille", a ajouté le ministère dans son communiqué.De premières informations faisaient état que la Française kidnappée travaillait à la Banque mondiale, ce que dément l'institution financière internationale dont le siège est à Washington. La Banque mondiale entend "clarifier le fait que la ressortissante française ne fait pas partie de l'équipe de la Banque mondiale ni de ses consultants", indique un communiqué. Elle travaille "comme contractuelle pour une société de conseil, elle-même sous contrat du Social Welfare Fund qui développe un projet financé par la Banque mondiale", ajoute l'institution financière.Conduites vers une destination inconnueUne source des services de sécurité yéménites a précisé que la Française avait été enlevée mardi matin dans le centre de Sanaa par des hommes armés non identifiés. Selon cette source, la Française a été interceptée par ces hommes armés avec son...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant