Yémen-Un raid aérien fait 82 morts à Sanaa, selon les Houthis

le , mis à jour à 22:14
1
    SANAA, 8 octobre (Reuters) - Un raid aérien de la coalition 
sous commandement saoudien a fait 82 morts et 534 blessés samedi 
lors d'une veillée funèbre dans le sud de la capitale yéménite, 
a annoncé le "ministre de la Santé" du gouvernement mis sur pied 
par les rebelles chiites Houthi. La coalition nie toute 
implication.  
    Les victimes étaient rassemblées pour veiller le corps du 
père du ministre de l'Intérieur du gouvernement houthi, Djalal 
al Roueïchane, mort de causes naturelles.  
    Le bombardement est l'un des plus meurtriers depuis l'entrée 
en lice de la coalition saoudienne formée pour enrayer la 
progression des houthis pro-iraniens et rétablir le président 
Abd Rabbo Mansour Hadi dans ses fonctions.  
    "L'agresseur saoudien a commis aujourd'hui un crime majeur 
en s'attaquant à un rassemblement funèbre de la famille 
Roueïchane (...) En conséquence, 534 personnes ont été blessées 
et 82 sont mortes en martyrs", a déclaré Ghazi Ismaïl, ministre 
de la Santé par intérim, lors d'une conférence de presse à 
Sanaa.    
    De source proche de la coalition, on assure qu'aucun raid 
aérien n'a visé le site en question.  
    "La coalition est au courant de ces informations et elle est 
certaine que d'autres causes doivent être envisagées. La 
coalition a par le passé évité de s'en prendre à de tels 
rassemblements (qui) n'ont jamais été visés", a-t-on ajouté.   
 
 (Mohammed Ghobari; Pierre Sérisier et Jean-Philippe Lefief pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 12 mois

    Là le crime de guerre par les amis de l'Amérique est patent.