Yémen-Un général houthi tué à la frontière saoudienne

le
0
    DUBAÏ, 24 septembre (Reuters) - Un général du mouvement 
chiite yéménite Houthi a été tué au cours de combats à la 
frontière avec l'Arabie saoudite, a-t-on déclaré samedi de 
source proche de la coalition arabe sous conduite saoudienne. 
    Le général Hassan Almalsi, chef des forces spéciales des 
Houthis, a été tué jeudi alors qu'il cherchait à faire entrer 
secrètement un groupe de combattants houthis en Arabie saoudite, 
dit-on de même source. 
    La coalition arabe est en lutte contre les Houthis depuis 
mars 2015 et cherche à rétablir au pouvoir à Sanaa le 
gouvernement reconnu par la communauté internationale. Les 
négociations engagées sous l'égide de l'Onu pour mettre un terme 
aux combats, qui ont fait plus de 10.000 morts, ont échoué en 
août, et les Houthis et les militaires qui leur sont alliés ont 
repris leurs pilonnages en direction des zones frontalières 
saoudiennes. 
 
 (William MacLean; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant