Yémen : un Français tué par balles à Sanaa

le
0
Yémen : un Français tué par balles à Sanaa
Yémen : un Français tué par balles à Sanaa

Un Français a été tué par balles ce lundi au Yémen. Un autre Français a également été blessé. Des hommes armés ont tiré en direction de leur voiture, dans le quartier diplomatique de Hadda, dans le sud de la capitale yéménite, selon une source locale. 

Le chauffeur yéménite des deux victimes françaises a été également blessé dans l'attaque dont les auteurs ont réussi à prendre la fuite. 

Une enquête a été ouverte sur les circonstances de cette attaque, survenue à quelques centaines de mètres de l'ambassade de France, d'après cette source qui n'a pas été en mesure de fournir dans l'immédiat des précisions sur les motivations de ses auteurs. Selon Paris, les deux hommes ne sont pas des gardes de l'ambassade de France, contrairement à ce qui avait été annoncé initialement sur place.

Le Yémen déconseillé aux Occidentaux 

Le Yémen, où la population est fortement armée et Al-Qaïda très actif, est une zone à hauts  risques. Selon le Quai d'Orsay, les enlèvements à caractère terroriste représentent un risque extrêmement élevé dans ce pays arabe, situé à la pointe sud-ouest de la péninsule d'Arabie. Les ressortissants, occidentaux en particulier, sont des cibles privilégiées.

Le ministère des Affaires étrangères précise que le risque pour les ressortissants français s'est accru depuis l'intervention française au Mali. Depuis plusieurs mois, Laurent Fabius appelle les Français qui se trouveraient encore au Yémen à quitter le pays et à ceux qui se proposent de s'y rendre de renoncer à leur projet.

Les diplomates étrangers, notamment européens, sont de plus en plus souvent la cible d'attaques perpétrées par des hommes armés dans la capitale yéménite. La dernière en date a visé en avril un diplomate allemand, qui a été blessé en échappant à ses agresseurs qui tentaient de l'enlever, non loin de l'ambassade d'Allemagne.

En alerte en raison des menaces ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant