Yémen-Quinze djihadistes tués dans des raids US depuis février

le
0
    WASHINGTON, 3 juin (Reuters) - Un raid de l'US Air Force a 
coûté la vie en mai à quatre membres d'Al Qaïda au Yémen, 
annonce vendredi le Pentagone dans un communiqué.  
    Quatre autres frappes aériennes, toutes menées au Yémen 
entre février et mars et qui n'avaient fait l'objet d'aucune 
communication jusqu'à présent, se sont en outre soldées par la 
mort de 11 membres du mouvement islamiste, dit-il.   
    Au total, l'armée américaine a procédé depuis le début de 
l'année à neuf opérations aériennes contre Al Qaïda dans la 
péninsule arabique (Aqpa).  
    "Aqpa reste une menace importante pour la région, les 
Etats-Unis et au-delà", peut on lire dans le communiqué. 
    La branche yéménite du mouvement djihadiste, considérée 
comme la plus active, s'est emparée de vastes territoires à la 
faveur de la guerre civile qui fait rage depuis plus d'un an. 
    L'armée et la coalition formée par l'Arabie saoudite l'ont 
toutefois chassée en avril de Moukalla, ce qui l'a privée de 
deux millions de dollars de revenus quotidiens tirés des taxes 
portuaires et du trafic de pétrole.   
     
 
 (Idrees Ali, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant