Yémen : première preuve de vie de trois otages français

le
0
Ces employés de l'ONG Triangle Génération Humanitaire, portés disparus fin mai, ont été montrés dans une vidéo mise en ligne lundi.

Les trois Français de l'ONG Triangle Génération Humanitaire, portés disparus fin mai au Yémen, ont été montrés dans une vidéo mise en ligne lundi par un site d'information yéménite.Une preuve de vie accueillie avec «un immense soulagement» par leur employeur.

Al-Masdar Online, un site d'information indépendant, a mis en ligne une courte vidéo montrant un homme et deux femmes, qu'il présente comme des humanitaires français pris en otages dans l'est du Yémen. Les trois humanitaires, employés de l'association française Triangle génération humanitaire, avaient disparu le 28 mai à Seyoun (600 km à l'est de Sanaa), chef-lieu du Hadramout.

«Ce sont bien eux. On a une preuve de vie. C'est un immense soulagement car on n'avait pas de nouvelles depuis plus de cent jours», a déclaré Patrick Verbruggen, codirecteur de l'ONG à Lyon. «Ils ont l'air en forme. Ils parlent clairement», a-t-il ajouté. Un employé yéménite de Triangle, qui a visionné la vidéo, a confir

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant