Yémen-Nouvelles frappes aériennes de la coalition durant la nuit

le
0

SANAA, 9 avril (Reuters) - Des avions appartenant à la coalition conduite par l'Arabie saoudite ont visé dans la nuit de mercredi à jeudi des cibles militaires et des arsenaux dans les alentours de Sanaa, la capitale yéménite, ainsi que dans le nord du pays, non loin de la frontière saoudienne, ont déclaré des responsables locaux. Appuyée par quatre monarchies du Golfe, l'Arabie saoudite tente d'enrayer la progression des combattants houthis qui cherchent à de s'emparer d'Aden, dernière grande ville encore aux mains du président Abd-Rabbou Mansour Hadi. Cette campagne aérienne n'a pour l'instant pas atteint son objectif mais les Saoudiens assurent qu'ils sont parvenus à couper les milices chiites alliées aux partisans de l'ancien président Ali Abdallah Saleh de leurs lignes d'approvisionnement, à détruire des armes et à repousser les Houthis et leurs alliés dans certaines régions des environs d'Aden. Les frappes aériennes de la nuit ont également touché des unités loyales à Ali Abdallah Saleh à Dhalea, une ville située au nord d'Aden, et dans les provinces méridionales de Chaboua et Taëz. Des bombardements intenses ont également été rapportés dans le nord, près de la frontière saoudienne. Mercredi en fin de journée, les avions de la coalition ont touché une base militaire près du détroit de Bab al Mandeb, qui relie le golfe d'Aden à la mer Rouge. (Mohammed Ghobari,; Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant