Yémen-Manoeuvres des miliciens chiites près de l'Arabie saoudite

le
0

SANAA/ADEN, 12 mars (Reuters) - Des milliers de miliciens chiites houthis, qui contrôlent la plus grande partie du Yémen dont la capitale Sanaa, mènent actuellement des manoeuvres militaires près de la frontière saoudienne. Ces manoeuvres, avec des armes lourdes acquises auprès de l'armée nationale yéménite, se déroulent dans la région d'Al Bouka, dans la province de Saada, a-t-on appris jeudi auprès de responsables houthis et de tribus locales. "Il s'agit pour le Yémen de se tenir prêt en cas d'agression, d'où qu'elle vienne", a déclaré l'un des chefs de la milice chiite, Mohammed al Boukheiti. L'Arabie saoudite sunnite considère la milice houthie, qui a pris le contrôle de Sanaa en septembre dernier, comme un groupe terroriste soutenu par l'Iran. En 2009, l'armée saoudienne avait mené une opération militaire contre les combattants yéménites chiites. Le président yéménite Abd Rabbou Mansour Hadi, porté à la tête du pays en 2011, a fui Sanaa le mois dernier pour s'installer à Aden, grand port du sud du pays, qui n'est pas contrôlé par les Houthis. (Mohammed Ghobari avec Mohammed Mukhashaf à Aden; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant