Yémen-Manifestations contre les chiites qui ont pris le pouvoir

le
0

SANAA, 11 février (Reuters) - Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé mercredi à Taez, dans le centre du Yémen, pour dénoncer la prise du pouvoir la semaine dernière par les miliciens chiites houthis, qui contrôlent depuis septembre la capitale Sanaa et ont étendu leur influence à une grande partie du pays. A Sanaa, où les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France ont fermé leurs ambassades par mesure de sécurité, exemple que va suivre l'Allemagne, plusieurs centaines de personnes ont également manifesté contre les Houthis. Les combattants houthis étaient déployés aux points stratégiques de la capitale et des hommes armés ont tiré en l'air et brandi des poignards pour défier les manifestants. Les miliciens chiites, qui s'opposent aux djihadistes sunnites d'Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), ont poursuivi mardi soir leur progression dans le sud du pays, où les tribus sunnites se mobilisent pour s'opposer à eux. (Mohammed Ghobari avec Noah Browning, Andrew Osborn, Marine Pennetier et John Irish; Danielle Rouquié et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant